Abdul Rahman Al-Mutairi entremetteur d'un mariage avec une mineure

Abdul Rahman Al-Mutairi, influenceur saoudien 2022
Abdul Rahman Al-Mutairi, influenceur saoudien 2022

Abdul Rahman Al-Mutairi est un jeune influenceur saoudien célèbre sur Internet. Il est actuellement au centre d'une polémique autour de l'âge légal pour une femme de contracter un mariage.

La polémique enfle

Abdul Rahman Al-Mutairi avait publié des photos du mariage de son père et d'une jeune fille musulmane mineure. C'est le fils qui avait arrangé ce mariage pour faire plaisir à son père, un septuagénaire aux multiples épouses, en se rendant en Azerbaïdjan afin de trouver sa future belle-mère, une jeune fille mineure.

Le mariage s’est déroulé dans une ambiance festive, très saoudienne. En effet, la plupart des invités portaient une tenue traditionnelle saoudienne, dans une ambiance de chansons traditionnelles typiques des fêtes de mariage issues du patrimoine du royaume. Mais la publication de la vidéo de la célébration du mariage sur Snapchat a choqué une partie du public saoudien.

Une mariée bien trop jeune

Abdul Rahman Al-Lahim, avocat saoudien spécialiste des droits de l’homme, a accusé le célèbre influenceur de pratiquer la "traite d'êtres humains". 

Il lui a ainsi adressé cette critique cinglante: "Cet homme célèbre [Abdul Rahman Al-Mutairi] qui a trouvé une épouse à son père, qu’il est parti chercher à l'étranger pour lui faire faire un mariage de force, est dès lors lui-même impliqué, avec son père, dans une affaire de traite des êtres humains, qui est punie d’une peine de 15 ans de prison. L'incident [ce mariage] a été filmé. Pour moi il s'agit de l’exploitation de la condition de la victime [l'épouse juvénile], car ce mariage contracté auprès d’une jeune mineure, a été réalisé moyennant finance de surcroit. Il est donc qualifiable de crime de traite des êtres humains!".

La critique de l'avocat a reçu des soutiens et des désapprobations. Parmi ceux qui étaient d'accord avec ses propos, voici l'un des commentaires qu'on pouvait lire: "Il n'est pas raisonnable qu'un septuagénaire épouse une fille mineure. Le mariage des mineurs devrait être criminalisé.".

D'autres internautes étaient farouchement opposés au point de vue de l'avocat: "Comme vous le savez, il n'y a aucun lien entre mariage sans autorisation, et mariage avec une mineure, pour le qualifier de traite des êtres humains! Tant que la mariée a accepté son mariage avec cet homme, on ne peut pas qualifier ce mariage de forcé ; surtout s’il n’y a pas eu exploitation.".

Abdul Rahman Al-Mutairi agacé par cette polémique

Le jeune influenceur Internet, et entremetteur pour son père à l'occasion, a déclaré qu'il avait cherché à marier son père pour lui faire plaisir. Il a ajouté qu'ils formaient désormais une famille harmonieuse.

Certains de ses fans lui ont demandé s’il n’avait pas le sentiment de trahir sa propre mère. Abdul Rahman Al-Mutairi a répondu: "Non! Pas du tout!". Il a précisé que sa mère et les autres épouses de son père avaient accepté ce mariage. Il a conclu son commentaire en ayant l’audace de critiquer l’agitation des gens autour de cette affaire. Une agitation qui aurait gâché la joie du mariage!

Abdul Rahman Al-Mutairi ne sait pas que de nombreuses personnes ont de l'éthique. Il est grand temps de s'interroger sur la morale des personnages publics et des stars.

Auteur :
Mis en ligne : Mercredi 18 Mai 2022
 
Dans la même thématique