L'artiste libanais Raphaël Jabbour déclare: Le bien triomphera!

Raphaël Jabbour
Raphaël Jabbour

Le chanteur libanais Raphaël Jabbour était l'invité de Hala Al-Murr, la rédactrice en chef du site Al-Fan, dans son émission hebdomadaire "Ce qui semblait être perdu". Lors de cet interview, Raphaël a abordé plusieurs sujets et donné son avis sur la situation que traverse son pays actuellement.

A propos de sa carrière

Le chanteur a voulu remercier l'émission "Star Academy" car cela lui a permis de se faire connaître et de bénéficier de nombreuses retombées positives. Selon lui, cette émission de téléréalité a littéralement lancé sa carrière en tant qu'artiste! La "Star Academy" lui a notamment permis de se faire connaitre puisque le nombre de ses fans sur les réseaux sociaux a dépassé le million, notamment sur son compte Instagram.

Il a tenu à expliquer que si il a été absent sur les réseaux sociaux pendant un certain temps, c'est parce que "Je n'ai pas, déclare-t-il, photographié tous les détails de ma vie, à chaque instant...".

A propos de sa vie sentimentale

Raphaël a dit qu'il n'avait pas peur de s'engager dans une relation sentimentale avec une fille du moment où il l'aimait. Parmi ses fans, le chanteur compte de nombreuses femmes, mais il affirme ne pas craindre de les décevoir si il venait à s'engager dans le futur par amour. Car l'amour est très important pour le chanteur libanais, c'est selon lui l'une des choses les plus importantes dans la vie. Il estime pour autant qu'il ne sera pas facile pour une femme de le supporter en couple car il reconnait être une personne difficile.

A propos de l'état du Liban

Raphaël a aussi parlé des problèmes qui frappent le Liban. Il a exprimé fermement son refus d'être humilié par une telle situation! "Les Libanais ne méritent pas ce qui leur arrive!" a-t-il déclaré. Bien que les conditions économiques que subit la population soient extrêmement difficiles, il reste optimiste et a déclaré: "Le bien triomphera au Liban!". Pour le chanteur donc, il est interdit d'être défaitiste. Il a d'ailleurs qualifié l'attitude de toute personne qui serait non-patriote de péché. A méditer pour les populations du monde qui rechigneraient à l'être.

Auteur :
Mis en ligne : Lundi 4 Octobre 2021
 
Dans la même thématique