Mariette Younes se livre à cœur ouvert

Mariette Younes journaliste

Mariette est une journaliste libanaise. Elle a longtemps ressenti de la tristesse en voyant durant des années de nombreux jeunes immigrant à l'étranger, fuyant leur pays à la recherche de meilleures opportunités. Mais aujourd'hui elle les comprend mieux, car elle ressent aussi cette envie de fuir. Si elle se voyait offrir une bonne opportunité d'emploi à l'étranger, elle n'aurait plus de scrupules à tenter l’aventure dans un autre pays avec sa famille.

Pourtant Mariette est si fière de son pays et particulièrement du patrimoine artistique. Elle explique, non sans fierté, que le Liban a vu s’épanouir de grands musiciens et chanteurs comme Melhem Barakat (musicien), Wadih Al Safi (chanteur), Madame Fairouz (chanteuse) et Sabah (chanteuse). D’ailleurs, elle regrette que la fille de la chanteuse Fairouz (ou Madame Fayrouz comme on l’appelle au Liban), empêche d’autres artistes d’interpréter les chansons de sa maman ! La chanteuse Madame Fairouz est selon elle, désormais, une part importante du patrimoine musical libanais et ne devrait pas faire l’objet d’une chasse gardée par sa famille si d’autres artistes ressentent le besoin de faire vivre le récital de la star.

Mariette explique également à quel point l'explosion du port de Beyrouth récemment l'a profondément affectée. Ce qui l’avait le plus touchée était la mort du jeune garçon nommé Elias Khoury ; âgé lors du drame de 15 ans, qui est resté dans le coma avant de succomber, hélas, à ses blessures. Elle a tellement été choquée que même les tons de ses interviews, lesquelles étaient habituellement très factuelles et détachées, se sont transformées pour devenir plus humaines, en fonction des émotions.

Par la suite, elle a indiqué qu’elle appréciait George Kurdahi, un grand journaliste libanais, qu'elle considère comme un modèle. Elle a fini par dévoiler qu’elle préparait une interview exclusive du très polémique homme d'affaires Carlos Ghosn, et prévoit notamment de lui soutirer tous les détails concernant son évasion du Japon et sa fuite jusqu’au Liban.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 22 Janvier 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes