La Banque du Caire annonce un bénéfice net en milliards d'EGP

Banque du Caire

Le PDG de La Banque du Caire Tarek Fayed  s’est félicité que la Banque nationale égyptienne ait réalisé un résultat net après impôts de 2,52 milliards d'EGP au troisième trimestre (que nous abrégerons T3) de 2020. La banque, à l'origine franco-égyptienne, a été créée en 1870 à l'initiative du banquier français Raphaël Bischoffsheim.

Les résultats commerciaux pour le trimestre, montrent que la banque continue d’obtenir des résultats positifs et d’enregistrer des taux de croissance élevés. La marge nette d'intérêt a augmenté à 5,9%, enregistrant 7,5 milliards d'EGP au T3 2020, contre 6 milliards d'EGP ou 5,1% à la même période en 2019, reflétant un taux de croissance de 25%.

De plus, les revenus nets de commissions ont augmenté de 6% à 1,2 milliard d'EGP, contre 1,1 milliard d'EGP au troisième trimestre de 2019.

Fayed a déclaré que les indicateurs financiers de la Banque du Caire ont révélé qu’elle avait conservé une base de capital solide et une position financière solide.

Le nombre de centres d'affaires spécialisés dans le service aux entreprises a augmenté, la banque souhaitant porter le nombre de centres à 30 d'ici la fin de cette année. L'année 2020 a également connu une augmentation de 342% du nombre de clients Internet et mobile bancaire, par rapport à fin 2019. Un total de 39 372 clients inscrits aux services en ligne de la banque, reflétant un taux d'activation de 60%.

La Banque du Caire a également obtenu la licence CBE pour permettre les paiements électroniques (e-paiements) via les points de vente. En outre, les services de paiement électronique via QR-Code ont connu une croissance mensuelle d'environ 38%, avec un nombre total de commerçants atteignant 17 532. Cela s'ajoute à la demande de cartes sans contact par les commerçants en augmentation de 137%.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 29 Novembre 2020

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes