Modernisation de l'Egypte

Hala Said ministre égyptienne

Le gouvernement poursuit ses investissements dans de nouveaux projets et services

La ministre égyptienne de la planification et du développement économique, Hala El-Said, a révélé que le gouvernement continuait d’investir davantage les pouvoirs publics pour mettre en œuvre de nouveaux projets et fournir de meilleurs services. El-Said a également déclaré que les investissements publics en Égypte avaient augmenté de 70% pour atteindre 595 milliards de livres EGP.

Ses remarques ont été prononcées lors d’un discours au programme virtuel 'L’économie verte de l’Égypte', organisé conjointement par la British-Egyptian Business Association (BEBA) et la Chambre de commerce égypto-britannique. Le ministre a ajouté que la crise du nouveau coronavirus (COVID-19) avait entraîné un réarrangement des priorités du pays, ce qui avait conduit à une concentration accrue sur des secteurs et des activités spécifiques.

Ceux-ci comprenaient l'éducation, la santé, les communications, les infrastructures, l'agriculture, l'industrie et l'économie verte.
Elle a souligné une augmentation de 300% des investissements dans le secteur des communications et des technologies de l'information (CIT) dans le cadre du plan de l'exercice financier 2020/21.

Ces investissements visent à créer un écosystème technologique et d'information pour la transition vers la nouvelle capitale administrative (Nouveau Caire) et à automatiser les services gouvernementaux.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 29 Novembre 2020

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes