Aneb un des fruits d'automne préférés des Algériens

Jujubes

Le jujubier serait un arbre originaire de Syrie. Contre toute attente, le jujube est l’un des fruits d’automne préférés des Algériens. Du moins en ce qui concerne la variété méditerranéenne. Il est de la même famille que les Lilas.

Ses fruits, les jujubes ou en arabe el aneb  (également el sidr), peuvent remplacer les dattes utilisées dans les makroudes.   Avec l’aneb on peut préparer des confitures (1kg de jujubes + 900 g de sucre + 2 citrons auxquels vous ajouterez avant la mise en pot, une gousse de vanille découpée en 5 ou 6 morceaux). Le sidr, autre nom de l’aneb, est un arbre à feuilles caduques dense qui s’étale avec un tronc ramifié constitué d’arêtes de chevrons brun clair d’une hauteur de 2 à 4 mètres environ. Ses feuilles sont de petite forme ovale et ont une coquille épaisse.

Le jujubier présente certaines vertus pour la santé. L’infusion de feuilles – après les avoir trempées dans de l’eau bouillante – tue les vers dans les intestins et purifie le sang.
Cela va également intéresser les femmes, les feuilles du jujubier purifient la peau. Les feuilles de sidr sont utilisées pour nettoyer et désinfecter le cuir chevelu, rendre les cheveux plus lisses mais aussi leur donner de jolis reflets. Des expériences ont prouvé que l’extrait de Sidr pouvait traiter les champignons du cuir chevelu.

Utilisé comme laxatif pour traiter la constipation et comme stimulant des contractions de l’intestin et du côlon, il est interdit aux femmes enceintes de l’utiliser comme laxatif car il peut stimuler les contractions utérines et causer la perte du fœtus. Il est également interdit aux patients cardiaques ou souffrant d’hypertension artérielle et à ceux souffrant d’intestin irritable.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 29 Novembre 2020

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes