Désir des femmes et besoin de tendresse

Couple d'Algériens tendresse
Couple d'Algériens tendresse

La tendresse est très importante dans la sexualité féminine

Nombreux sont les psychologues qui ont relevé chez leurs patientes un manque ou une baisse de désir pour leur partenaire liés au manque de tendresse ou d’affection de ce dernier. L’affection et la tendresse chez les femmes sont pourtant des éléments essentiels à leur épanouissement sexuel. Le Cheikh Nefzaoui, soulignait déjà il y a plusieurs siècles (XVIe siècle), l’importance de gagner le coeur et l’affection d’une femme pour éveiller son désir.

Philippe Brenot, psychiatre et anthropologue français va aussi dans ce sens après avoir constaté que les femmes venaient à la sexualité par la tendresse, alors que les hommes y venaient par la sexualité… Les femmes privilégient en effet la complicité et la relation affective à l’acte purement sexuel. Elles ont même besoin de cette complicité et de cette tendresse pour se laisser aller… La majorité des femmes n'aiment vraiment pas la routine. Sans tendresse, l'acte charnel s'apparente plus souvent à un acte "mécanique" plutôt qu'à un acte d'amour pour beaucoup de femmes.

Pour autant, les femmes peuvent aussi apprécier la spontanéité ! Il ne faut pas confondre tendresse avec absence d'imagination, ni l'opposer à la passion. Ce paradoxe a parfois tendance à déboussoler les hommes qui ne savent plus s'ils doivent impérativement prolonger les préliminaires avant l'acte sexuel proprement dit, ou si au contraire, ils peuvent faire preuve de spontanéité en étant plus directs. Mais une fois qu'ils ont compris et accepté l'idée que les femmes ont des envies variables, ces derniers sont plus à l'écoute des envies de leur compagne.

Le besoin d'aimer et... d'être aimées

Les femmes, lorsqu'elles sont amoureuses, ne se contentent pas seulement d'être désirées, elles ont aussi besoin d'amour. En effet, elles rejettent l'idée d'être considérées comme de simples objets sexuels. Quel est le premier geste d'amour pour les femmes ? S'entendre dire "Je t'aime", tout simplement. Aussi, beaucoup de femmes souffrent que leur compagnon ne leur ait jamais dit qu'il les aimaient. Les autres preuves d'amour peuvent se manifester au quotidien par des petites attentions, de douces paroles susurrées à l'oreille, un moment de complicité dans un lieu romantique, .etc.. D'ailleurs les femmes ont avant tout du désir pour l'homme dont elles sont amoureuses.

Les effets délétères de l'abstinence sexuelle sur le couple

Dans son cabinet, Robert Neuburger, thérapeute familial et auteur de Les Territoires de l'intime (Odile Jacob), voit défiler les couples en crise. "Une fois sur trois, ils n'ont plus de relations sexuelles. Et c'est le symptôme d'un problème plus profond qu'ils découvrent au fil de la thérapie. L'infidélité de l'un, le penchant homosexuel de l'autre, le manque de communication des deux, débouchent sur un système de rétorsions croisées, de bouderies sexuelles prolongées. L'absence de rapports peut alors être vécue, au-delà de la frustration sexuelle, comme une violente attaque identitaire". Souvent, dans le couple, la femme est plus encline que l'homme à l'endormissement des sens : "L'homme a une libido de conquête, de pulsions répétitives. Le désir de la femme s'ancre sur les sentiments", explique Michel Reynaud, psychiatre et auteur de L'amour est une drogue douce (Robert Laffont).

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 6 Février 2005

 
Dans la même thématique