Menna Fadali revient sur l'année écoulée et ses projets artistiques

Menna Fadali, actrice égyptienne
Menna Fadali, actrice égyptienne

L'actrice égyptienne Menna Fadali mène sa carrière au pas de course. Ces derniers jours, elle s'est offert un peu de détente et de calme au Liban. L'occasion toute trouvée de réaliser une interview de l'artiste sur l'année écoulée et ses projets artistiques.

Qui est Menna Fadali?

Menna Fadali est née au Caire, en Egypte. Elle est diplômée de la Faculté de Tourisme et d'Hôtellerie.

Sa carrière d'actrice a débuté avec un rôle dans la série Où est mon coeur en 2002. Depuis, elle n'a jamais arrêté de jouer dans diverses séries télévisées égyptiennes.

Au cours de cette année, l'actrice a rencontré plusieurs difficultés: elle a vécu un incendie et elle a dû faire face à plusieurs rumeurs mensongères. La dernière en date annonçait son mariage avec l'acteur Ahmed Ezz. Toutes ces fausses informations la concernant ont mis ses nerfs à rude épreuve.

A propos de son dernier film

Menna explique: "J'ai récemment terminé le tournage du film intitulé Fi Al Qalb (Dans le coeur), qui traite de l'infidélité dans le couple. Nous l'avons tourné entre le Caire et Dubaï. C'est une histoire contemporaine, plutôt romantique. Mon rôle n'est pas génial: j’interprète une femme d’affaires qui court après l’argent et dont le mari meurt dans un accident. Ensuite, mon personnage cherche à récupérer l'ensemble de l'héritage du défunt. Il s'agit d'une femme très vénale.".

Le film met en vedette Khaled Selim, Sawsan Badr, Nisreen Tafesh, Mohamed Ezz, Hala Fakher, Tony Maher.

A propos de ses précédents films

Menna donne son avis à propos de ses précédents rôles: "Le dernier Météore est la première expérience de film diffusée sur des écrans 3D au Moyen-Orient. Je pense qu'il s'agit du premier film de l'histoire du cinéma égyptien et même moyen-oriental à être tourné avec la technologie virtuelle, et on peut dire qu'il appartient au genre science-fiction, car il parle de la fin du monde. Le scénario de ce film est le suivant: Une météorite menace de frapper l'Egypte, mais une équipe de spécialistes est formée pour défendre la Terre. J'ai été très fière de participer à cette première.".

"J'ai aussi participé au remake d'un film concernant les deux tueuses Raya et Sakina. J'y tenais beaucoup car cette histoire vraie m'a fascinée. Ces deux femmes étaient soeurs et seraient les responsables du meurtre de près de 17 femmes dans le quartier de Labban à Alexandrie, au début du 20ème siècle. Condamnées à mort, elles seront exécutées le 21 décembre 1921 par pendaison. J'ai tourné ce film parce que dans cette opus, le scénario disculpe les deux femmes des crimes dont elles ont été accusées. Nous apportons de nouvelles informations, un nouvel éclairage qui démontrent qu'elles ne sont pas des criminelles. Basé sur des documents historiques remontant à l’occupation britannique de l'Égypte, je pense que ce film prouve que Raya et Sakina faisaient partie des résistantes contre les Anglais colons. Elles ont été accusées de ces nombreux crimes pour les réduire au silence. Je pense que c'est la vérité et je suis heureuse d'avoir pu participer à ce film.".

"Récemment, j'ai pu terminer le tournage du film Minibar. Il restait près de 60% de scènes à jouer et le retard s'explique par la pandémie de coronavirus, qui a forcé l'équipe à mettre le tournage du film sur pause. Par ailleurs, j'ai subi une opération il y a quelques mois ce qui a également contribué à repousser le tournage. Dans ce film, je joue le personnage de Manal, qui est hôtesse dans un bar, et vit dans un quartier populaire.".

Son pire rôle

Concernant le rôle que l'actrice estime être le pire qu'elle ait eu à jouer, Menna raconte: "Le rôle qui m'a le plus fait peur est celui que j'ai dans la série Divisé en 4 d'Amr Mahmoud. J'étais d'abord angoissée par la réaction du public: j'avais peur que ce personnage ne me suive à jamais or il est très négatif, voire maléfique! Ecoutez, c’est bien simple, j'ai interprété beaucoup de personnages diaboliques, mais ce personnage est complètement différent. Il m'était très difficile de l'interpréter, au-delà de toute description. Cela m'a demandé un grand effort psychologique. J'étais fatiguée de le jouer, et même terrifiée.".

Pour information, voici le scénario de la série Divisé en 4: Hani, un photographe, fait la connaissance de Mirna, une jeune femme mannequin. Il lui propose de réaliser pour elle un shooting photos. Le photographe va entraîner Mirna dans un endroit lointain et isolé; une maison abandonnée qui devait servir de décor pour cette séance de photographie. Sur place, ils se retrouvent confrontés à un gang de contrebande d'antiquités. Le gang va les séquestrer puis les kidnapper: la situation vire à la catastrophe dans une ambiance angoissante et va confronter le photographe et son équipe à la mort.

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 30 Avril 2022
 
Dans la même thématique