Pays de Pount : les fournisseurs en produits de luxe des pharaons égyptiens

Expedition pharaon Egypte
Expedition pharaon Egypte

Le pays de Pount, également appelé Ta Nétjer qui signifie 'pays du dieu', est un site d'échanges et de négoces qui apparaît dans les récits de l'Égypte antique, dont la localisation est encore incertaine.

Des produits très précieux

Si cette terre de Pount était aussi importante durant les différentes dynasties égyptiennes, c'est parce que les produits qu'on y trouvait étaient à la fois mystérieux, exotiques et très précieux.

Entre autres merveilles mystérieuses ramenées du pays de Pount, les Egyptiens appréciaient les encens, les peaux de léopards; le piment rouge, des gommes (venant de l'acacia) et de nombreuses herbes bonnes et odorantes.

Mais ce que les Egyptiens de l'antiquité convoitaient avant tout était la myrrhe, la sève de l'arbre Commiphora transformée en huile essentielle qu'ils achetaient au poids en équivalent or.

La plupart des produits venant de Pount étaient destinés aux rites religieux, si importants dans la vie des Egyptiens de l'antiquité.

Des expéditions attestées de tout temps

Les Egyptiens de l'antiquité ont, à plusieurs reprises, réalisé des expéditions vers cette terre qui avait fait de la vente d'encens et autres produits religieux de luxe sa spécialité.

Le voyage commercial le plus ancien remonterait à la 5ème dynastie, aux alentours de 2450 avant notre ère, avec le roi Sahourê, comme l'atteste la pierre de Palerme qui relate ce périple et indique clairement que les achats concernaient des encens et des animaux exotiques.

On peut aussi voir sur des représentations des habitants du pays de Pount ligotés.
D'ailleurs, les tombes d'envoyés en pays de Pount, ayant probablement vécu durant la 6ème dynastie, montrent qu'une expédition a été massacrée par les bédouins, habitants de Pount, et qu'ils rapatrièrent les corps en Egypte.

Les Egyptiens de l'antiquité on probablement craint et gardé rancune envers les gens du pays de Pount, mais l'attrait des produits vendus en ce territoire était bien trop important.

De nombreuses représentations ou récits datant de l'antiquité relatent ces fréquents voyages. Une stèle nous relate l'expédition vers 1900 avant notre ère d’Amenemhat II.

Des représentations sur les murs de la sépulture d’Hatchepsout indiquent qu'elle aussi s'était rendue en pays de Pount vers 1400 avant notre ère.

D'ailleurs, il apparaît clairement que cette expédition fut très importante pour elle.

Les successeurs de la reine, dont Toutmosis III, ont également commercé par la suite avec Pount. Des scènes montrant des bédouins de Pount qui apportent des présents en attestent.

Le papyrus, nommé Harris I, indique aussi qu'une grande expédition a eu lieu sous le règle de Ramsès III, vers 1150 avant notre ère.

Encensoir Egyptien antique
Encensoir Egyptien antique

Où se situait le pays de Pount

Sur la base des textes égyptiens, qui sont cohérents mais souvent vagues quant aux détails de la situation, les chercheurs modernes localisent Pount aux alentours de la mer Rouge.

Selon nous, il apparaît clair que le pays de Pount se situait sur la rive ouest du Yémen actuel.

Les Arabes ont toujours fait commerce d'épices et d'encens et ont régné sur ce commerce sans partage durant des millénaires. Il est d'ailleurs attesté que des caravanes de Nabatéens partaient du pays d'Oman et du Yémen, pour remonter jusqu'à la cité de Petra (actuelle Jordanie) afin ensuite d'assurer la distribution des précieux produits dans toute la méditerranée.

L’Egypte n'étant d'ailleurs pas très éloignée de Petra, les Egyptiens de l'antiquité pouvaient donc soit s'approvisionner directement dans la cité de Petra, soit entreprendre des expéditions maritimes en traversant la mer rouge pour atteindre le sud-ouest du Yémen.

Le littoral du Yémen, l'île de Socotra et la partie méridionale de l'Oman connaissent toujours, sur les escarpements surplombant la mer Rouge, une production importante de myrrhe, d'encens, et de gomme exportés vers tous les pays du Golfe et l'Europe.

Petra, Jordanie
Petra, Jordanie
Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 18 Juin 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes