Mosquée de Jérusalem al-Aqsa

Al Aqsa, Jerusalem
Al Aqsa, Jerusalem

La mosquée al-Aqsa ou al Aksa est la plus grande mosquée de Jérusalem. Elle a été construite au VIIe siècle sur le célèbre mont du Temple et fait partie, avec le Dôme du Rocher, d'un ensemble de bâtiments religieux construit sur l'esplanade des Mosquées (Harem al-Sharif). Selon la tradition musulmane, le deuxième calife Omar ibn al-Khattâb, a commencé à bâtir la mosquée en 637 à l'emplacement sacré d'où le prophète Mahomet s'était élevé au ciel lors du voyage nocturne.

Une mosquée reconstruite plusieurs fois

Le premier bâtiment de prière, érigé en 637, est reconstruit et agrandi par le calife omeyyade Abd al-Malik puis achevé par son fils al-Walid en 705. La mosquée est détruite par un tremblement de terre en 746 et reconstruite par le calife abbasside al-Mansur en 754 puis est reconstruite de nouveau en 780.

Un autre tremblement de terre détruit la plus grande partie du bâtiment en 1033 et le calife fatimide Ali az-Zahir construit une nouvelle mosquée. Par la suite le bâtiment est rénové et des constructions sont ajoutées, telles que son dôme, sa façade, son minbar, le lieu où l’imam fait son sermon, ses minarets et la structure intérieure. En 1099, les croisés utilisent la mosquée comme palais et le dôme du Rocher comme église, jusqu'à sa capture par Saladin le sultan en 1187.

Des reconstructions sont entreprises dans les siècles suivants jusqu'à l'administration jordanienne qui dure jusqu'en 1967. Aujourd'hui, la mosquée est sous l'administration du Waqf dirigé par les Jordaniens et les Palestiniens.

Dans son sens restreint, et dans la plupart des sources scientifiques écrites en langues européennes, al-Aqsa désigne le seul bâtiment sur la partie sud de l'Esplanade des mosquées. Néanmoins, en arabe, le terme 'al-Aqsa' est souvent utilisé pour désigner l'ensemble de l'esplanade.

On remarquera la ressemblance du mot Al Aqsa avec Al Uqṣur qui désigne Louxor !

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 29 Novembre 2020
 
Dans la même thématique