Grossophobie : l'exception française

Grossophobie en France
Grossophobie en France

Aujourd’hui, nous parlons des discriminations visant les personnes en surpoids – une tendance appelée "grossophobie". Près d’un Français sur deux est aujourd’hui en surpoids, et environ 15 % sont obèses. Pour eux, l’accès aux soins, au travail ou tout simplement à l’espace public est plus compliqué que pour les autres. Se soigner est plus compliqué à cause des préjugés du personnel, médecins, infirmiers…

Ce sont bel et bien des remarques humiliantes, voire violentes, auxquelles beaucoup d’obèses disent être confrontés. Souvent jugés responsables de leur état, ils sont aussi sans cesse ramenés à leur problème de poids, alors qu’ils consultent pour d’autres raisons.

Comment ressentir les difficultés d'une personne en surpoids ?

Pour que les patients obèses soient traités comme des malades à part entière, le CHU de Rouen a mis en place une formation destinée aux soignants. Ceux-ci doivent alors revêtir une combinaison de 17 kilos qui leur permet de se rendre compte déjà, que de s’habiller en se mettant un peu dans la peau d’un obèse est compliqué, et permet également de découvrir les multiples difficultés qu’ils éprouvent rien que pour les gestes du quotidien.

Une exposition de photographies a voulu mettre en lumière ces corps qui habituellement se cachent, car un corps gros, bien qu’imposant, est prié par la pression sociale de disparaître de l’espace public.  Nous allons rencontrer le photographe Axel Perez qui est allé à la rencontre d’une clinique spécialisée dans le traitement de l’obésité qui va nous expliquer le but de sa démarche.

Nous allons également à la rencontre de Gabrielle Deydié, auteur de On ne naît pas grosse, qui nous livre son témoignage.
Producteur : France 24
Année de production : 2019
Année de diffusion : 2020

Auteur :
Mis en ligne : Lundi 23 Novembre 2020

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes