Les bienfaits nutritionnels de la spiruline (dihé)

Dihé
Dihé

Riche en micronutriments essentiels, la spiruline est une manne pour les populations qui souffrent de dénutrition et un possible remède pour celles qui souffrent de mauvais cholestérol ou d’une carence en fer.

Au Tchad, en Afrique centrale, on redécouvre les bienfaits de cet aliment traditionnel et on améliore même sa production. Riche en protéines et en vitamines, c'est un aliment au coût abordable et de bonne qualité nutritionnelle.

Un concentré de nutriments essentiels

Peut-être aurez-vous peine à croire qu’une algue puisse à la fois être bénéfique aux populations qui souffrent de dénutrition comme à celles qui souffrent de cholestérol ? Et pourtant, cette algue providentielle existe ! La spiruline, appelée dihé au Tchad où elle abonde dans certains lacs, est une algue de couleur bleu-vert qui se développe dans les eaux chaudes et fait partie des plus anciens végétaux de notre Terre (environ 3,5 milliards d’années).

La spiruline synthétise une grande quantité de protéines de bonne qualité et peut remplacer la viande dans le cadre d’un régime végétarien. Selon Laohedjo N'Guissi, journaliste, l’algue bleue servait de base culinaire pour la sauce qui accompagne la boule de mil au Tchad.

Un peu oubliée durant les années 1990, on redécouvre aujourd’hui la spiruline car elle représente une nourriture d’excellente qualité diététique et bon marché. La spiruline est une vraie manne, au sens biblique du terme : c’est une nourriture abondante qui pousse librement et sans engrais chimiques ! Riche en vitamines, elle contient une quantité importante d'hydrates de carbone (comme dans les céréales) et de lipides.

Les algues font partie des nourritures les plus anciennes de l’homme !

D’une façon générale, la consommation d’algues est très ancienne et remonte à plusieurs millions d’années. Très nutritives et riches en fer, les algues sont nourrissantes et bonnes pour la croissance. Saviez-vous que les algues contenaient presque trois fois plus de vitamine B12 que les aliments d’origine animale ? La vitamine B12 est bénéfique pour le système nerveux et la production de globules rouges ; elle est donc conseillée aux femmes enceintes pour leur propre santé et pour la croissance du fœtus, mais aussi aux enfants en pleine croissance.  De plus, la teneur en fer du dihé est très élevée : elle est 10 fois plus importante que le fer contenu dans les céréales complètes !

La spiruline efficace sur le cholestérol

La spiruline a l’avantage de contenir une grande quantité d’acides gras poly insaturés essentiels ; c’est pourquoi elle est utile pour diminuer le taux de cholestérol dans le sang. Selon certaines consommatrices assidues de la spiruline, l'algue aurait aussi une propriété coupe-faim, elle augmenterait l'impression de satiété. Dernier avantage et non des moindres, la spiruline stimule le système immunitaire et l’aide à lutter contre les infections.

Comment la consommer ?

En complément alimentaire, on la consomme sous forme de gélules ou de poudre (on conseille en général d’en prendre 3-4g soit 1 à 2 c. à c. par jour). Pour la cuisine, on la déguste entière et séchée, en accompagnement d’un plat. Adeptes de la cuisine diététique originale, nous vous invitons à goûter cette recette d’inspiration tchadienne !

Boules de mil et leur sauce au dihé (pour 2 à 4 personnes).

Boules de mil
Ingrédients :
350g de farine de mil
150g de farine de blé
50cl d’eau
1 pincée de sel.

Cette recette nous a été donnée par une Mauritanienne. Préparation : Mélanger ensemble les farines. Porter l’eau à ébullition dans une casserole et réserver un peu d’eau dans un bol. Verser petit à petit le mélange de farines dans la casserole tout en remuant à l’aide d’un fouet manuel. Comme dans la préparation d’une béchamel, il faut éviter la formation de grumeaux ! Ensuite, saler et laisser cuire à feu doux pendant 10 à 15 minutes, en remuant de temps en temps. Le mélange doit avoir la consistance d’une pâte. Si elle est trop épaisse, ajouter de l’eau chaude réservée dans le bol, en petites quantités, jusqu’à obtention de la consistance désirée.

Sortir du feu, laisser un peu refroidir puis former autant de boules que la pâte le permet et de la taille que vous souhaitez. Traditionnellement, elles doivent avoir la taille d'un petit melon.

Sauce au dihé
Ingrédients :
Un bouquet de persil plat
Le jus d’un citron
8 à 10 c. à soupe d'huile
1 oignon rouge
1 c. à café de spiruline
Sel.

Préparation : Hacher finement le persil et l’oignon, disposer dans un plat et saler. Ajouter le jus de citron, l’huile et la cuillerée de spiruline. Bien mélanger les ingrédients et servir en accompagnement des boules de mil.

Femme africaine
Femme africaine
Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 30 Juillet 2010

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes