Hala Al-Turk porte plainte contre sa mère !

Hala Al Turk, famille

Hala Al-Turk, née le 15 mai 2002, est une jeune actrice et chanteuse du Bahrein qui s’est fait connaître très tôt, à l’âge de 8 ans, dans l’émission 'Arabs Got Talent'.

La mère d’Hala, l’actrice syrienne Mona Al-Saber a indiqué avoir été assignée en justice par sa propre fille et le vit très mal.
Elle s’est, dans un premier temps, empressée d’expliquer au public de ne pas mal juger sa fille pour le fait d’intenter un procès à sa mère, craignant surement que l’opinion populaire décide de bouder sa fille artiste.
Elle a déclaré : 'Ma fille n’est pas réellement à l’origine de cette action en justice, c’est dû à son entourage plutôt malsain. Vous le savez, aucune fille n’aime porter plainte naturellement contre sa mère. Je souhaite que le public ne juge pas ma fille', puis elle a expliqué que c'est parce qu'elle est victime d'une manipulation de ses proches connaissances que cette plainte a été déposée.

Incapable de retenir ses larmes, elle a expliqué avec émotion la difficile épreuve de se confronter à sa fille de 19 ans au tribunal : 'Il est difficile de décrire cette horrible sensation, je veux dire, je l'ai vue, et je sentais bien qu’elle voulait me saluer, mais elle s’est retenue et ne m’a pas regardé dans les yeux. Je souhaitais simplement que mes enfants vivent dans un environnement sain. Je me rends compte qu’ils n’ont personne sur qui compter aujourd’hui pour les aider à bien les guider et les réconforter'.

Mona Al-Saber a par ailleurs exprimé son amertume quant à l'interview que sa fille a accordé au journaliste Mustafa Al-Agha dans son émission 'Echo of the Stadiums', en disant : 'Je n’ai vraiment pas apprécié cette interview, la façon dont les questions étaient posées, selon moi cet entretien a complètement dégénéré'.

Et elle a fini sa déclaration en envoyant un message à sa fille : 'Oh, Hala, je suis une mère mais tu ne connaîtras le sens de ce mot que lorsque tu le seras toi-même. On t’a manipulée et induite en erreur, alors que je ne veux pour toi que ce qu’il y a de meilleur. Tu seras dans mes bras bientôt si Dieu le veut, je te reverrai alors. Je t'aime vraiment, je suis prête à venir te voir à Dubaï.'

Hala quant à elle n’a pas fait de déclaration et les véritables motivations de la jeune fille à intenter un procès à sa mère sont restées secrètes. Affaire à suivre …

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 5 Décembre 2020

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes