Le gouvernement algérien sort enfin la seringue !

Une femme algérienne de Blida reçoit le vaccin
Une femme algérienne de Blida reçoit le vaccin

'Aujourd’hui la vaccination de masse commence en Algérie et concernera 48 wilayas où pas moins de 8800 centres de vaccination sont ouverts en plus des unités mobiles de vaccination qui se déplaceront vers les populations nomades' déclarait Abdelaziz Djarad qui a lancé un appel aux Algériens à 's’organiser pour recevoir le vaccin'.

Le nouveau défi des autorités algériennes est de mettre en place une logistique massive pour faire parvenir les doses du vaccin aux quatre coins du pays où sont aménagés des centres de vaccination des populations.

Outre les ministères de la Santé et de l’Intérieur, le ministère de la Défense, qui a déjà mis à contribution ses infrastructures, son personnel, sa logistique, pour accueillir les malades du Coronavirus va certainement poursuivre sa collaboration pour faire de cette campagne vaccinale, qui n’est pas un petit projet, une réussite. Il faut juste espérer que les autres doses de vaccins, qu’ils soient russes, chinois, indiens ou allemands, seront au rendez-vous, comme l’a promis jeudi le porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimeur, au moment de la réception du vaccin SpoutnikV.

Auteur :
Mis en ligne : Mercredi 3 Février 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes