Israël, Vaccination anticovid, informations importantes cachées au public

Netanyahu vaccin

L’ancien ministre israélien des Affaires militaires Avigdor Lieberman a révélé qu'un grand nombre d'Israéliens qui ont reçu la deuxième dose d'un prétendu vaccin israélien COVID-19 ont néanmoins contracté la maladie, des informations qui, selon lui, ont été dissimulées par le régime.

"D'après une conversation que j’ai eue aujourd'hui avec une source hautement qualifiée du ministère de la Santé, il y a des informations importantes qui sont cachées au public", a déclaré Lieberman dans une interview accordée lundi à Channel 13 News.

"Des centaines de personnes, pour la plupart des adultes, ont été à nouveau infectées après avoir reçu deux vaccinations. Ce n'est pas une ou dix mais plutôt des centaines", a-t-il ajouté.

Lieberman a déclaré que le ministère israélien de la Santé avait ouvert une enquête pour comprendre le problème, "mais il a été décidé de minimiser cette histoire toutefois [elle] devrait faire l'objet d'un suivi."

Le ministère israélien de la Santé a déclaré lundi que 63 des 428 000 personnes qui avaient reçu leur deuxième injection de vaccin il y a une semaine avait été infectées par le virus.

Israël a enregistré plus de 600000 cas de coronavirus et 4498 décès, selon les données collectées par l'Université Johns Hopkins.

Les remarques de Lieberman interviennent alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu alias El Padrino a fait de la campagne de vaccination d’Israël le message prétendument central de sa campagne de réélection au milieu de ses tentatives de réparation de son image ternie en Israël.

Auteur :
Mis en ligne : Mardi 26 Janvier 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes