Jambes lourdes, ce qu'il faut savoir


Comment savoir si vous souffrez d'insuffisance veineuse ? En consultant un médecin. Il n'est pas rare que l'hérédité joue un rôle dans les maladies veineuses : Si c'est votre cas, il est conseillé de consulter un spécialiste (phlébologue ou angiologue). En effet, au début, les veines dilatées et tortueuses, de couleur violacé/bleuté sont peu ou pas douloureuses, mais elles peuvent évoluer vers des complications plus ou moins graves (varices, thrombose veineuse...). Ces complications sont difficiles à réparer si elles ne sont pas prises en charge assez tôt. Mais dans le pire des cas, il reste la solution de la chirurgie.

Prévention

 

Pour éviter les désagréments causés par une insuffisance veineuse, il est recommandé de prendre soin de ses jambes en suivant les conseils de son médecin. Au quotidien, il y a quelques bonnes habitudes à prendre :

- Doucher régulièrement les jambes à l'eau froide

- Marcher ! Il n'est pas utile de marcher à une allure sportive d'ailleurs... Une demi-heure de marche par jour, avec des chaussures à semelles souples, suffit.

- Appliquer des crèmes qui soulagent (avec un "effet froid").

- Surveiller son alimentation : Privilégier les fruits et les légumes aux graisses animales et aux viandes rouges, et boire 2L d'eau par jour pour drainer la circulation sanguine.

Eviter ce qui aggrave les symptômes :

- L'exposition directe aux sources de chaleur (radiateur et soleil).
- L'immobilisation prolongée des jambes (station assise ou debout).

Quel traitements peut proposer le médecin ?

Autant éviter les illusions : Pour l'instant, aucun traitement ne peut guérir définitivement une maladie veineuse, il ne peut que la soulager, ce qui est déjà bien. Cela dit, un traitement médical associant une bonne hygiène de vie incluant une activité physique régulière, une contention élastique (collant compressif ou collant de maintien) - certes peu pratique en été et pas très sexy en général - et une rééducation adaptée qui passe par le drainage lymphatique et veineux, la mobilisation articulaire et le renforcement musculaire, qui diminuent les symptômes. Les cures thermales peuvent également aider. Un médicament veinotonique peut être proposé mais est inutile si le traitement précédent n'est pas respecté. Un traitement anticoagulant n'est prescrit qu'en cas de thrombose et d'embolie pulmonaire, ou à titre préventif dans certaines situations à risques tel qu'un alitement prolongé ou une pathologie associée.

Traitement des varices

 

Les varices peuvent être traitées par sclérothérapie (injection dans la varice d'un produit sclérosant qui transforme la varice en un cordon fibreux qui se rétracte puis fini par disparaître), phlébotomie, cela consiste en l'incision de la veine sclérosée que l'on vide de son contenu ou par l'éveinage (retrait chirurgical de la veine malade).

A consulter, le lexique de Infoveines.org (association).

Pour approfondir le sujet, lire ce document médical très instructif (document en PDF).


Auteur :
Mis en ligne : Mercredi 24 Mai 2006 à 08:00 CEST.



 
 
 
Sondage

Image 3078

Comment voyez-vous l'avenir ?


Comment voyez-vous l'avenir ?



Récupération des données, svp patientez...


 

© 2014. Tous droits reservés.  Site Web xHTML1.0 Valid! Site Web CSS2.0 Valid!  
Mentions légales
Ce site est inscrit à la CNIL sous le numéro 1134087
Developpement sur mesure - Miya-Dev 
Hebergement d'infrastructure Web SAAS - Daicome 
Conseils - Ingénierie & Conception - digital services ingénierie