Un très jeune garçon jordanien a été enlevé en Turquie

La présentatrice jordanienne Ahlam Ajarmeh et son fils
La présentatrice jordanienne Ahlam Ajarmeh et son fils

Un très jeune garçon jordanien, nommé Al-Waled, a été kidnappé en Turquie le 5 juillet 2022 dans des conditions assez troubles.

La mère d'Al-Waled donne des détails

C'est la mère d'Al-Waled, la présentatrice de télévision jordanienne de la chaîne TRT Arabi TV et TRT World, Ahlam Ajarmeh, qui avait annoncé publiquement la disparition de son fils. Dans un message sur Twitter, elle expliquait avec beaucoup de chagrin avoir vécu l'un de ses pires cauchemars: son fils, très jeune, a été kidnappé.

Mme Ajarmeh a également demandé aux utilisateurs des réseaux sociaux de ne pas propager de fausses nouvelles à propos de l'enlèvement de son fils.

Au fil des jours, la présentatrice télé a donné quelques détails supplémentaires quant au drame qu'elle vivait: son enfant aurait été kidnappé par des criminels disposant à la fois d'identité syriennes et libanaises. Elle craignait alors que son fils soit victime d'un "groupe de trafiquants d'êtres humains" et qu'il soit transporté en contrebande vers la Syrie.

Ahlam Ajarmeh remercie les autorités

La présentatrice de télévision jordanienne a adressé des remerciements aux "services de police turcs" pour leurs "efforts acharnés", qui lui ont permis d'obtenir des informations concernant le rapt de son enfant. Elle a ainsi appris qu'il fut introduit clandestinement dans la ville syrienne d'Idlib. La vie du jeune garçon était évidemment en danger.

Après plus de 20 jours séparée de son fils, le calvaire d'Ahlam Ajarmeh a pris fin: son fils lui a été rendu sain et sauf. La présentatrice n'a pas manqué d'adresser des louanges aux services de police turcs grâce auxquels le jeune Al-Waled a pu retrouver les bras de sa mère.

Une version démentie par le père d'Al-Waled

Le père d'Al-Waled, Walid Saklaki, est furieux. Pour lui, toute cette histoire d'enlèvement et de contrebande par des trafiquants concernant son fils n'est qu'un tissu de mensonges! Il a affirmé qu'Ahlam Ajarmeh utilisait son fils pour faire le buzz: la présentatrice de télévision jordanienne aurait simulé l'enlèvement et la contrebande de son fils en Syrie.

Aux côtés de son fils, Walid Saklaki a publié une vidéo dans laquelle il déclare: "Je vais mettre un frein à cette mauvaise farce. Je vais révéler toute la vérité sur l'histoire de l'enlèvement de mon fils dans les prochains jours. Je ne permettrai à personne d'utiliser mon fils de quelque façon que ce soit!.".

Si le père dit vrai, toute cette histoire est un véritable scandale!

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 31 Juillet 2022
 
Dans la même thématique