Les lycées français fiers de leur taux de réussite au BAC

Bac - Résultat Lycéens - Crédit Cnews
Bac - Résultat Lycéens - Crédit Cnews

Vite, vite : précipitons-nous pour aller voir les résultats du bac ! On assiste à plusieurs scènes de liesse et de joie non feinte...

Toutefois, sans vouloir dénier les qualités des lycéens de la promotion de 2021, il faut tempérer la qualité du diplôme lorsque l'on regarde les taux de réussite jamais égalés!

Cette année, le baccalauréat, le premier vrai diplôme pour les jeunes Français, a bénéficié d'une épreuve vidée de son contenu. Les épreuves ont été grandement allégées par la faute de la pandémie qui ne permettait pas de faire plancher les étudiants dans de bonnes conditions. Aussi, c'est le contrôle continu qui est devenu la principale source d'évaluation dans le but de délivrer le précieux sésame.

Cela pose un problème pour l'évaluation des lycées entre eux. Comment trouver un bon lycée pour son enfant si nous continuons à avoir comme critère le taux de réussite à l'épreuve reine des lycéens si ce taux devient artificiel!

Les bons élèves sont de plus en plus exigeants. Mais puisqu’un "bon lycée" est avant tout un établissement adapté aux besoins de l’élève, vous avez la possibilité de faire votre sélection selon votre profil (vous êtes bon élève, vous avez besoin d’être encadré, vous devez progresser pour augmenter vos chances d’avoir le bac, etc.), mais aussi selon différents critères pratiques (académie, public ou privé, internat, séries…).

Ainsi une note sur 20 a été attribuée à chaque critère. La "note 2021" de chaque lycée correspond à la moyenne entre ces cinq critères.

Les établissements se classent ainsi en quatre catégories : A: très bon lycée, B: bon lycée, C: lycée moyen, D: lycée très moyen.

Retrouvez ce classement par exemple ici : https://www.letudiant.fr/palmares/classement-lycees.html

Malheureusement, à deux pas du coeur de Paris, à Montreuil ou en Seine-Saint-Denis, le constat est toujours le même : les lycées sont à la traine du classement, juste avant ceux des Dom-Tom.

Ceux qui défendent l'idée que les nouveaux Français représentent une chance pour la France tiennent un discours qui tient plus du vœu pieux que d'un discours réaliste.

A Montreuil, par exemple, il est devenu normal de s'amuser d'appeler la localité Mali-sous-Bois tellement la concentration de Français venant du Mali est importante.

Les habitants eux-mêmes l'appellent la deuxième Bamako.

Pourtant force est de constater que la réussite n'est pas au rendez-vous. Une preuve de plus, si il en fallait, que des idéologies se heurtent à des réalités tenaces pour lesquelles les uns comme les autres ne font absolument rien pour trouver des solutions.

Jeunes de Montreuil en visite à F.E.
Jeunes de Montreuil en visite à F.E.
Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 9 Juillet 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes