Les lèvres idéales des femmes ne sont pas celles que l'on croit

Laetitia3
Laetitia3

Si la plupart du temps, les moues charnues sont celles qui rencontrent le plus de succès, une étude réalisée par plus de 400 femmes dans une Université de Californie, montre que les lèvres idéales ne sont pas celles qui sont les plus charnues. Illustration : Laetitia Casta.

En lieu et place des injections vous voudrez vous contenter de gloss repulpant.

Au Royaume-Uni, les produits de remplissage pour les lèvres font partie des traitements cosmétiques les plus recherchés, selon nos confrères du magazine Woman and home. Aux États-Unis, la plus grande organisation spécialisée en chirurgie plastique au monde Levres ideales(l'American Society of Plastic Surgeons) a déclaré environ 27 000 injections labiales en 2015, une augmentation de 50% par rapport à l’année 2000 ! Pourtant, les lèvres "idéales" ne seraient pas forcément celles qui connaissent le plus de succès dans les centres d’esthétiques. C’est en tout cas ce qu’affirme une étude publiée dans la revue médicale américaine JAMA Facial Plastic Surgery.

Les lèvres de cette actrice sont considérées comme "idéales" !

Plus de 400 femmes ont participé à cette étude menée par l'Université de Californie. Elles ont pu choisir la taille des lèvres qui leur paraissait la plus attrayante parmi une série d'images proposées.

Pour se faire, des images ont été placées côte à côte, classées de 1 (le moins attrayant) à 10 (le plus attrayant). Étonnamment, la recherche a révélé que les participantes préféraient les lèvres dont la partie inférieure était deux fois plus charnue que la lèvre supérieure ! Surprenant, n'est-ce pas ? En clair, les lèvres de l’actrice italienne Sophia Loren (lorsqu'elle était jeune) seraient "idéales" ! Qu’en pensez-vous ?

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 15 Janvier 2021

 
Dans la même thématique