L'Espagne veut étendre sa coopération bilatérale avec l'Algérie

Espagne et l'Algérie
Espagne et l'Algérie

Partenaire de l’Algérie au double plan bilatéral et multilatéral au sein de l’Union européenne, l’Espagne a confirmé par le biais de M. Fernando Grande-Marlaska Gomez sa volonté de lutter, en coopération avec l’Algérie, contre le crime organisé.

Fernando Grande-Marlaska Gomez qui a atterri à l’aéroport d’Alger a été accueilli par son homologue Kamel Beldjoud (photo d'illustration), Ministre de l’intérieur. Peu de temps après, en réunion conjointe, les deux parties ont exprimé la 'nécessaire' conjugaison des efforts entre l’Algérie et l’Espagne pour développer les relations bilatérales ainsi que la coopération et la lutte contre le crime organisé.

Ensuite, le ministre espagnol Fernando Grande-Marlaska Gomez a été reçu par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au palais d’El-Mouradia. M. Marlaska Gomez a confirmé qu’il allait tout faire pour développer ses relations bilatérales avec l’Algérie, affirmant qu’il a transmis au président Tebboune un message du Chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, dans lequel il exprime 'la volonté de l’Espagne de développer sa coopération avec l’Algérie'.

'Les parties, l’Algérie et l’Espagne sont depuis longtemps deux pays amis', a dit le ministre espagnol qui a souligné que la rencontre avait porté sur 'les domaines de coopération bilatérale, notamment sécuritaire dont la lutte contre le crime organisé et la sécurité routière et urbaine'.

Kamel Beldjoud
Kamel Beldjoud
Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 14 Février 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes