Le Miracle d'Abraham

Abraham
Abraham

Ibraham ou Abram a vécu selon la Bible dans les années 1800 avant notre ère. Son nom composé de Ab 'père' et raham 'multitude' signifie donc père d'une multitude ou 'père de plusieurs peuples'. Premier des trois patriarches, il est considéré comme le père des croyants juifs, chrétiens et musulmans.

Le nom d'Abram est mentionné pour la première fois dans la Genèse, premier livre de l'Ancien Testament, au moment où Dieu lui demande de quitter son pays d'Ur en Chaldée (ancien Irak) pour s'installer au pays de Canaan, la Terre Promise. Là, Dieu apparaît sous la forme de trois anges, des voyageurs mystérieux, qui promettent à Abram un fils, Isaac, de sa femme Sara qui était alors très âgée (de presque 100 ans).

Entre-temps, Abram a un fils de sa jeune servante égyptienne Agar, Ismaël, que les peuples arabes considèreront comme leur ancêtre. Puis, Sara met au monde Isaac et cette naissance miracle donne lieu à de grandes réjouissances. Dans le même temps, Agar la servante est répudiée et renvoyée avec son fils Ismaël. Au huitième jour d'Isaac, Abram pratique le rituel de la circoncision (brit mila) sur son nouveau-né. C'est à ce moment-là que Dieu ajoute un "h" aux noms d'Abraham et Sarah en signe de bénédiction, car cette lettre est l'une de celles qui forment le nom secret de Dieu.

Le puits d’Abraham se trouve près de la vieille ville de Beer Sheva et de Nahal Beer Sheva, sur la route d'Eilat. Il est identifié, au XIXe siècle, par Edward Robinson, en 1838. En 1897, un cheikh local construit une structure moderne au-dessus du puits.

Le Seigneur dit à Abram :
'Quitte ton pays et la maison de ton père et va vers le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai et je rendrai grand ton nom. En toi seront bénies toutes les familles de la terre.'

Abram âgé de soixante-quinze ans quitte Harane, comme le Seigneur le lui a demandé. Il prend sa femme Sarai, son neveu Loth, ses serviteurs et tous ses biens. Ils se mettent en route et arrivent à Sichem, dans le pays de Canaan.

Le Seigneur apparait à Abram :
'C’est à ta descendance que je donnerai ce pays !'
Abram élève alors un autel pour le Seigneur.

Les années passent. Le Seigneur parle à Abram dans une vision :
'Ne crains pas, Abram ! Je suis un bouclier pour toi. Ta récompense sera très grande.'
'Mon Seigneur Dieu, que pourrais-tu donc me donner ? Je suis vieux et je n’ai toujours pas d’enfant. Tu ne m’en as pas donné.'
'Regarde le ciel et compte les étoiles, si tu le peux… Tes enfants et les enfants de tes enfants seront aussi nombreux que les étoiles.'

Abram a foi dans le Seigneur et le Seigneur pense qu’Abram est juste.

Sarai n’a toujours pas d’enfant.

Lorsque Abram a quatre-vingt-dix-neuf ans, le Seigneur dit à Abram :
'Marche en ma présence et sois parfait. J’établirai mon alliance entre toi et moi et je multiplierai ta descendance à l’infini.'
Abram tombe face contre terre et Dieu lui parle ainsi :

'Tu ne seras plus appelé du nom d’Abram, ton nom sera Abraham car je fais de toi le père de beaucoup de nations. Et je serai leur Dieu.'

Livre de la Genèse, chapitre 12, versets 1 à 7 ; chapitre 15, versets 1 à 6 ;
Chapitre 16, verset 1 ; chapitre 17, versets 2-6 ; 8b

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 21 Février 2021

 
Dans la même thématique