Roxelane, l'esclave des Turcs qui a gagné du galon

Roxelane et Suliman

Roxelane, de son vrai nom Aleksandra Lisowska, naquit vers 1505. L’esclave russe était ambitieuse.

Enlevée par les Tartares, Roxelane (voulant dire 'la Russe'), fille d'un prêtre ukrainien, fut vendue comme esclave. Le grand vizir Ibrahim Pacha l'acheta, la posséda, puis l'offrit en cadeau au sultan Soliman le Magnifique. Réputée pour sa grâce, elle était de petite taille mais avait un caractère bien trempé, une ambition démesurée et un naturel pétillant qui lui valut le surnom de Hürrem ou Khourrem, ou encore Karima (la Joyeuse).

Très tôt, elle comprit que pour ne plus être une simple esclave et gagner du galon, elle devait donner naissance à un héritier mâle, qui serait le successeur du Sultan. Intelligente, c'était également une grande séductrice et une musicienne de talent : elle sut charmer le sultan Soliman en lui chantant des airs romantiques slaves. Elle devint rapidement la favorite du Sultan et sa maîtresse exclusive, écartant ses rivales sans pitié. Elle donnera quatre fils à Soliman. Quand ce dernier l'épousa, elle savoura sa victoire, mais ce n'était pour elle qu'une étape.

Soliman voulait construire un nouveau palais, mais Roxelane craignant de s'y voir enfermée dans un nouveau harem, l'en dissuada et l'incita à construire une mosquée. C'est ainsi que l'architecte Sinan fut choisi pour la construction de la mosquée dite Süleymaniye à Istanbul en 1549. Il est de notoriété publique que cette élégante mosquée a été érigée en l'honneur de Roxelane.

Stratège, voire machiavélique, elle se mit en tête de supprimer les deux derniers obstacles à la réalisation de ses plans : le grand vizir et ami personnel du Sultan, Ibrahim, et Mustapha, fils ainé de Soliman et de sa première épouse Gülbahar. Selon la coutume en effet, Mustapha était le prince héritier.

Pour commencer, elle réussit à convaincre le Sultan de la prétendue trahison de son Vizir. Soliman fit alors assassiner le vizir Ibrahim, le 15 mars 1556. Il fut remplacé par un proche du couple princier. Roxelane dut ensuite se débarrasser de son beau-fils, un homme réputé talentueux, qui aurait pourtant eu toutes les qualités pour faire un grand sultan.

Elle fit croire à Soliman que son propre fils voulait le renverser, avec la complicité du Shah d'Iran de surcroît. Soliman fit alors tuer son fils Mustapha le 6 novembre 1553 tout en le pleurant... C'est ainsi que Roxelane réalisa ses sombres desseins ; désormais son fils Selim devenait prince héritier. Il succédera à son père en 1566 sous le nom de Selim II. Roxelane ne verra pas son fils monter sur le trône, car elle mourût huit ans plus tôt, en 1558.

Surnommé "l'ivrogne", Selim II était alcoolique, fainéant et incapable. Ironie de l'histoire, il laissa les rênes de l'Empire à son grand Vizir...

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 30 Avril 2021

 
Dans la même thématique
     
    Articles connexes