A qui s'est adressé Jésus en disant 'Femme voici ton fils ?'

Representation de Jesus
Representation de Jesus

Cette phrase célèbre prononcée par notre seigneur Jésus aurait été adressée à son disciple et à sa mère. 'Jésus voyant sa mère et, se tenant près d’elle, le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : 'Femme, voici ton Fils.' Puis il dit au disciple : 'Voici ta mère'. Dès cette heure-là, le disciple l’accueillit chez lui.'

Le vendredi saint a vu se désintégrer la communauté de Jésus. Judas l’a trahi, Pierre l’a renié et la plupart des disciples se sont enfuis. Tout le travail de Jésus pour créer une petite communauté semble réduit à rien. C’est alors, au moment le plus sombre, que nous voyons cette communauté renaître au pied de la Croix. Sa mère reçoit un fils, son ami le plus proche, et le disciple aimé reçoit une mère.

Ce n’est pas n’importe quelle communauté. C’est notre communauté. C’est l’Église qui naît. Jésus n’appelle pas Marie 'mère', il dit 'Femme'. Mais la question est pourquoi ? Pourquoi n’a-t-il pas dit en s’adressant à sa mère : 'Mère' ?

En fait Jésus s’exprimait en araméen, une branche de l’arabe ancien. Il aurait ainsi dit:  'Brata ! Hun Baruko !', ou 'Femme, surveille ton fils !', ce qui n’est pas vraiment le sens qu’on lui a donné en français. Hun/Huna peut vouloir dire 'ici' ou 'surveiller'. De là, certaines personnes, des chercheurs, des historiens en théologie se sont demandé si en réalité, Jésus ne s’était pas plutôt adressé sur la croix, à son épouse, et non à sa mère. On a extrapolé en imaginant que le jeune disciple aimé de Jésus était son fils et la femme venue le pleurer alors qu’il agonisait sur la croix, la mère du fils (de Jésus). Selon cette hypothèse, Jésus-Christ aurait mis en garde la mère de son fils en lui disant 'fais attention à ton fils', car désormais, il pouvait lui aussi être ennuyé.

Si vous avez un peu de temps devant vous, voilà un documentaire intéressant!

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 21 Février 2021

 
Dans la même thématique