Doutes autour du terrorisme islamiste

Femme qui se recueille après un attentat
Attentas

Pas de doute pour l’ex Premier ministre Manuel Valls, la France et l'Europe doivent craindre pour leur sécurité. Il faut dire qu'entre Daech, des acteurs occasionnels et les shebab somaliens ou Al-Qaida, l'Hexagone semble particulièrement ciblé. Seulement, les récentes menaces peuvent être tempérées au regard de l'historique des attaques perpétrées.

Au total, 2564 attaques terroristes ont été perpétrées entre 1792 et 2013, selon la base de données Global Database of Terrorism. La plupart n'a pas fait de victime. 241 personnes ont ainsi péri dans 174 attentats. L'attaque contre 'Charlie Hebdo' se positionne comme la plus meurtrière depuis 1961, lorsque l'Organisation armée secrète (OAS) – une organisation politico-militaire clandestine française proche de l'extrême droite – avait fait dérailler un train avec des explosifs (tuant 28 personnes).

Seul 1% des terroristes en France sont islamistes

Toutefois, les terroristes islamistes ne sont responsables que de trois d'entre elles, soit 1% de l'ensemble des attaques. Bien loin des séparatistes corses qui totalisent 214 attaques sur cette période (soit 72%) ou des séparatistes basques (13 attaques, 4%). De quoi relativiser les propos du président du Crif, Roger Cukierman, qui a estimé que 'tous les terroristes qui ont commis des meurtres dans la période récente se réclamaient de l'islam', des propos appuyés par la députée ex-FN Marion Maréchal-Le Pen.

Cela se traduit par les cibles des attaques terroristes. Les établissements religieux ne sont ciblés que dans 3,8% des cas (12 attaques) entre 2000 et 2013. Bien loin des particuliers (37,7%), des commerces (25,5%) ou des établissements gouvernementaux (14,5%).

Toute l'Europe est visée

Depuis 2000, la France s'avère d'ailleurs loin d'être le pays le plus visé (276 attaques). Depuis 15 ans, le Royaume-Uni a subi le plus d'attaques terroristes (403), suivi de la Grèce (369) et de l'Espagne (362). Dans chaque cas, ces attaques s'expliquent surtout par un contexte local : les séparatistes d'Irlande du Nord, l'extrême droite, les séparatistes basques et les séparatistes corses.

Les attaques terroristes réussies en Europe depuis 2000 sont-elles des fictions ?

Globalement, à l'échelle européenne, une diminution des attaques et des arrestations est à souligner depuis 2000, pointe une enquête d'Europol, le service de police européen.

Toutefois, il y a des raisons de douter des versions officielles du scénario technique des attentats. Déjà parce que ces attentats islamistes se produisent bien loin des élites dirigeantes, tiens, quelle drôle de coïncidence. On peut croire que les Arabes ont des idées stéréotypées sur les Occidentaux comme l’immoralité, l’amour du commerce, mais de là à vouloir les tuer,… Tellement de raisons poussent en réalité des Arabes à aimer l’Occident. Et quand bien même ils n’aimaient pas l’Occident ou l’Amérique, ils se contenteraient de les critiquer, au même titre que les Français qui croient que ‘les Anglais n’ont pas de cuisine’ ou que ‘Les Belges sont stupides’.

Les attentats de Ben Laden

Certains avancent que les attentats du 11 septembre ont été organisés par les Etats-Unis et leurs alliés saoudiens. S’ils sont réellement créés de toute pièce, ces attentats de Ben Laden sont une insulte au monde arabe et musulman parce que ces scénarios de films les font passer pour des idiots. Avez-vous remarqué que lorsqu’il s’agit d’attentat terroriste islamiste les medias et le pouvoir en place, dans la demi-heure, qualifient déjà l’attentat de terrorisme islamiste comme s’ils connaissaient les faits à l’avance, sans prendre de recul… !

A la limite, les attentats du 11 septembre 2001 'avaient de la gueule' puisqu’ils mettaient en scène des pilotes qui faisaient des prouesses… mais on a rapidement douté du fait que les Arabes saoudiens, alliés des Américains, avaient envoyés des gens pour détruire les emblèmes du commerce en Amérique. Ce sera finalement à l’Afghanistan entouré par la Chine au nord, le Tadjikistan au nord-est, le Pakistan au sud-est, puis à un pays qui détient les réserves de pétrole les plus importantes au monde à savoir l’Iraq, de porter le fardeau de l’idiotie et la responsabilité des attentats du 11 septembre. Les jeunes se demandaient dans les cafés si Ben Laden n’était pas un pantin de la CIA. Et s’il ne l’est pas toujours ! Car selon ce scénario, il ne serait pas mort, contrairement à ce qu’avait affirmé Obama. Mais tout de même ; bizarre que les terroristes s’en prennent à des gens quelconques et non pas aux décideurs, qui eux, sèment pour de vrai la zizanie.

Qui peut croire sérieusement qu’alors que l’immigration des Arabes en Occident et en particulier en France n’a jamais été à un niveau aussi bas, l'immigration maghrébine puisse encore être pointée du doigt comme le facteur principal du djihadisme islamique ? Passez-nous l’expression, mais c’est 'du foutage de gueule'.

Auteur :
Mis en ligne : Jeudi 11 Février 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes