Terribles inondations au Royaume d'Oman

Oman inondations
Oman inondations

Plusieurs régions d'Oman ont été ébranlées par de fortes pluies qui devraient également se poursuivre au cours des prochains jours. La direction générale de la météorologie (Oman Met) a annoncé qu’un orage super cellulaire s'approche des côtes sud d'Al Sharqiyah ainsi que la capitale Mascate. Cet orage est susceptible de provoquer des précipitations d’intensité variable mais entraînera inévitablement le débordement des oueds. Oman Met avait demandé à tous les citoyens et résidents de faire preuve de prudence et a conseillé de rester en lieux sûrs, et d’éviter, dans la mesure du possible, tout déplacement.

Le Souk inondé et des véhicules à la dérive

L'averse de vendredi 16 juillet dans la capitale en début de soirée a duré près d'une heure et de nombreuses zones ont été inondées. La précipitation moyenne annuelle est de 60mm donc les sols sont secs et n’ont pas une grande capacité d’absorption des eaux de pluie. Ainsi une forte pluie d’une heure cause forcément de graves inondations.

Bien que souvent mal vécues par les populations qui l’ont l’expérimenté, le couvre-feu à Oman qui avait débuté à 17 heures au lieu de 20 heures, a permis d’éviter qu’une grande partie du trafic routier soit bloqué dans les intempéries. Malgré les avertissements de la police royale d'Oman (PRO), plusieurs personnes ont malgré tout voulu réaliser leur déplacement et nombre d’entre eux ont lancé des appels de détresse. L'Autorité de la défense civile et des ambulances (ADCA) a donc porté secours à ces automobilistes mais est également venue en aide à des familles entières bloquées dans leur maison en raison d'infiltrations d'eau impressionnantes ou d'effondrements des structures causés par les inondations.

L'eau de pluie est également entrée dans le souk de Muttrah, inondant les ruelles. Le souk est situé juste en face du port de Mascate et de la corniche ce qui a accéléré sa submersion marine. Les propriétaires de magasins et leur personnel se sont employés à transporter leurs marchandises dans un endroit sec et sûr.

Route barrée

En raison de la pluie et des inondations, l'artère principale entre Bausher et Amerat a été fermée hier. La route, connue pour son charme pittoresque, traverse des courbes abruptes et il devenait trop dangereux de l’emprunter.

Des personnes bloquées secourues à de nombreux endroits

Beaucoup de ceux qui étaient bloqués à divers endroits ont été secourus par l’ADCA et la PRO. Les interventions étaient nombreuses et diversifiées comme récupérer le corps d’une personne malheureusement décédée par noyade à Samail, une ville à 75 kilomètres de Mascate, ou encore une famille coincée dans sa maison à Kamil alors que les eaux de crue d’un torrent sauvage pénétraient dans leur demeure.

Comité national de gestion des urgences activé

Alors que le nombre de personnes nécessitant des secours augmentait, la PRO a activé un protocole de gestion des urgences pour la région d'Al Sharqiyah Sud. Sour est l'un des endroits de la région de Sharqiya qui a connu le plus de précipitations. La PRO a pu déplacer et reloger en urgence près de 31 familles vers des lieux sûrs et fournir un soutien psychologique. Ces opérations ont été menées en coopération avec les services de secours locaux.

La station de surveillance météorologique a enregistré la plus grande quantité de précipitations au cours des deux derniers jours, dépassant les 200 mm, soit plus de trois fois les précipitations que reçoit la localité sur un an !

Souk inondé
Souk inondé
Auteur :
Mis en ligne : Samedi 17 Juillet 2021

 
Dans la même thématique
 
Articles connexes