La jalousie de l'aîné

Enfants joyeux
Enfants joyeux

L'arrivée d'un deuxième enfant dans la famille provoque presque toujours la jalousie et l'inquiétude de l'aîné. C'est normal : Après tout, l'aîné a toujours été le centre d'intérêt de ses parents et il peut trouver difficile au début de partager leur affection. Voici quelques conseils aux mamans pour remédier à la situation avec amour et compréhension.

Aidez les aînés à se sentir importants

Dites à votre aîné qu'il occupe une place tout aussi importante que celle de sa petite soeur ou son petit frère. Et faites-lui savoir que sa jeune soeur ou son jeune frère l'aime beaucoup. Une astuce peut vous aider à mieux faire accepter le nouveau-né à votre aîné :  Offrez un cadeau pour l'aîné de la part du bébé. Cela peut faire sourire. N'est-ce pas l'inverse qu'il faudrait faire ? En théorie oui, mais le geste est symbolique. En effet, lorsque le bébé offre un cadeau à son aîné, cela revient à lui demander de l'accepter ! La jalousie peut être vécue de manière plus intense chez les très jeunes enfants de moins de trois ans, car ils n'ont pas encore établi de liens solides avec des amis ou d'autres adultes que leurs parents.

Assurez-vous de consacrer quelques minutes par jour à votre aîné exclusivement. Montrez-lui des photos de vous lorsque vous étiez enceinte de lui et lorsqu'il était bébé. Jouez ensemble. Encouragez-le à faire des dessins ou à inventer des histoires mettant en vedette le nouveau-né qui s'est ajouté à la famille. Ainsi, il pourra vous dire comment il ressent les choses. Et vous saurez ce qu'il pense concernant ce changement important dans sa vie. Bien entendu, demandez-lui de vous parler de sa journée et de vous faire part de ses préoccupations. Ainsi, il saura que vous vous intéressez toujours à ce qu'il fait et pas seulement à comment il se sent par rapport au bébé.

Encouragez les sentiments d'affection

De prime abord, il se peut que votre aîné se sente menacé par l'arrivée du bébé. Ne vous surprenez pas s'il régresse et s'il vous demande de lui mettre une couche ou de lui donner un biberon. Il veut attirer votre attention ! Peu à peu, vous pourrez l'encourager à percevoir le bébé comme un ami et non pas comme un rival. Faites-lui sentir qu'il est important au sein de la famille et faites en sorte qu'il se sente fier de ce qu'il peut offrir en tant qu'aîné. Félicitez-le lorsqu'il agit comme une grande personne et confiez-lui de petites tâches qui vous aideront dans les soins à prodiguer au bébé. Afin d'empêcher la compétition, évitez de faire des comparaisons entre votre bébé et votre aîné. Rappelez à votre aîné que lui et le bébé occupent chacun une place importante dans votre coeur et que vous les aimez autant l'un que l'autre. Il y a beaucoup de place dans le coeur d'une maman ! Au fur et à mesure qu'ils grandiront, tâchez de passer du temps seule avec chacun d'eux.

Projets créatifs

Afin de l'inciter à manifester de l'enthousiasme concernant son nouveau rôle, vous pouvez créer, spécialement pour votre aîné, un cahier ou journal de bébé avec pour titre "Je suis un grand frère" ou "Je suis une grande soeur". Collez-y des photos de vos deux enfants ensemble. Pour que l'aîné puisse y mettre sa touche personnelle, pourquoi ne pas lui demander de faire des dessins ou d'écrire des histoires afin de décorer l'album. Cela peut être un magnifique souvenir qu'il pourra conserver ou offrir un jour en cadeau à son jeune frère ou à sa jeune soeur.

Auteur :
Mis en ligne : Lundi 3 Octobre 2011
 
Dans la même thématique