La culture d'Arabie saoudite

Poesie et danses d'Arabie s
Arabie danse

Heureusement, les trésors archéologiques, la préservation des antiquités et les clubs théâtraux de l’Arabie offrent une vision différente de la politique assassine des princes saoudiens.

La culture de l'Arabie saoudite est définie par son héritage islamique, son rôle historique en tant qu'ancien centre commercial et ses traditions bédouines. La société saoudienne a évolué au fil des ans, ses valeurs et traditions, ses coutumes, les règles de l'hospitalité et le style vestimentaire s'adaptent avec la modernisation. L'aspect culturel de l'Arabie saoudite est représenté dans ce qui suit :

Profondeur de sa civilisation qui remonte à plus d'un million d'années, ce qui est confirmé par les preuves archéologiques.
C'était la terre qui a vu naître de nombreuses civilisations : royaumes et cités états.
Sa situation géographique spéciale en a fait un point d'intersection des routes commerciales internationales à travers tous les âges.
L’Arabie est tout de même le berceau de l'arabisme et de l'islam et le pays des deux saintes mosquées.

La musique saoudienne

La musique folklorique Al Sihba du Hejaz, est originaire d’Andalousie. À La Mecque, Médine et Djeddah, la danse et le chant ne se font jamais sans le Mizmar, un instrument à vent ressemblant à un hautbois. Le tambour est également un instrument important selon les coutumes traditionnelles et tribales. Samri est une forme traditionnelle populaire de musique et de danse dans laquelle la poésie est chantée en particulier dans la région orientale de l'Arabie saoudite.
La poésie est particulièrement importante pour la vie culturelle arabe et a longtemps été considérée comme l'une des plus hautes expressions de l'art littéraire. C'était avant tout une tradition orale à l'époque nomade des Bédouins, une forme de préservation de l'histoire, des traditions et des valeurs sociales. La poésie reste populaire parmi les Saoudiens aujourd'hui sous la forme de médias (par exemple, concours de poésie télévisé) ou de poésie orale traditionnelle.
Le Festival national annuel de la culture et du patrimoine de Jenadriyah  offre la possibilité à des poètes reconnus de lire publiquement des poèmes...

Campagne de développement culturel et du patrimoine national saoudien : L’inscription au patrimoine mondial et la préservation des antiquités islamiques dans les villes saintes de Makkah et d'Al Madina au programme ?
N’oublions pas que l’Arabie est un carrefour de cultures !
La bibliothèque King Fahd de Riyad, offre l'une des plus grandes collections de manuscrits rares sur la littérature arabe et islamique.

Le gouvernement saoudien souhaite préserver et mettre en valeur, tout en en étant fier, des trésors archéologiques et patrimoniaux nationaux. Du coup, un certain nombre de résolutions ont été émises à cet égard, notamment : la directive de feu le prince Sultan bin Abdul Aziz concernant l'interdiction de la destruction de tout bâtiment patrimonial.

Riyad parraine également des Saoudiens pour qu'ils participent à des événements artistiques et culturels internationaux, notamment des concours de poésie et de rédaction, ainsi que des expositions de calligraphie et d'œuvres d'art. La Société saoudienne pour la culture et les arts, fondée en 1972, parraine des artistes saoudiens et offre aux nouveaux talents des moyens de développer et d'exposer leur art.

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 31 Octobre 2020