Maquillage sophistiqué à l'orientale

k(
4

Les Yeux

 

L'eye-liner

Pour souligner le regard, rien de tel que l'eye-liner ! Si vous utilisez un crayon pour dessiner votre ligne graphique, il doit avoir une mine bien taillée. Pour un effet optimal, les sourcils doivent être bien épilés et l'arcade sourcilière régulière et nette. Une courbe parfaitement dessinée met davantage le regard en valeur. Brosser les sourcils vers le haut pour agrandir le regard et définir leur forme pour éliminer les poils superflus. Eventuellement, farder les sourcils légèrement, dans le sens de l'implantation. Le trait de crayon ou de pinceau quant à lui, doit être fin. On peut le faire partir du milieu de la paupière supérieure ou du coin externe de l'oeil. On ajoute dans le coin interne de l'oeil un soupçon de fard en halo fumé. Enfin, on termine par une couche de mascara.

L'indétrônable khôl

Il fait partie des bases du maquillage oriental ! Une fine ligne de crayon khôl dessinée à l'intérieur de l'oeil, souligne le regard et fait ressortir le blanc des yeux. De cette façon, le regard est plus lumineux. Il est parfois de coutume d'ajouter un trait de khôl au ras des cils.

La bouche

 

Elle doit ressembler à des pétales de rose... La technique : Hydrater légèrement les lèvres avec un baume, si possible non gras. Colorer la pulpe des lèvres avec un crayon mauve ou rouge. Estomper les traits dessinés avec le doigt. Choisir de préférence un rouge soutenu, puis comme les professionnels, poser le rouge à lèvres au pinceau pour un fini parfait et une tenue impeccable.

Le teint

 

Le teint n'est pas à négliger bien sûr. Certaines le préfèrent clair et d'autres hâlé... C'est une question de goût mais un teint hâlé a l'avantage de mettre en valeur le regard. Surtout si les yeux sont clairs. 

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 18 Juin 2005