Fleurs et bien-être

Amandier en fleurs

L'art du bouquet, appelé ikebana au Japon, permet de cultiver son propre sens de l'harmonie. En assemblant les fleurs, on apprend symboliquement l'harmonie avec les autres. En effet, selon les Français dans un bouquet, l'ensemble devient plus important que le particulier. Chaque fleur s'efface au profit du bouquet et en même temps elle n'en devient que plus belle puisqu'elle est mise en valeur par l'ensemble. Il y a dans le bouquet un fort symbole de complémentarité et cela se traduit aussi dans l'art floral.

L'art du bouquet apaise et aide à s'ouvrir


La pratique du bouquet développerait notre sens de la communication avec les autres mais aussi une certaine harmonie avec soi-même. La présence de fleurs dans un intérieur est aussi bienfaitrice : Autant par leur aspect visuel, olfactif que par leur originalité ou leur harmonie, les fleurs peuvent rayonner dans une pièce. Les fleurs sont le résultat et le symbole d'une transformation, c'est peut-être pour cela qu'elles nous accompagnent dans les étapes importantes de la vie comme les mariages.

Technique de l'Ikebana, art floral japonais

Dans un vase à large ouverture, on pique les fleurs sur un kenzan (pièce métallique plate agrémentée de pics pointés vers le haut). Les fleurs sont taillées afin d'ajuster la longueur de leurs tiges et de modifier la forme de leurs feuilles; on peut même donner une forme courbe aux tiges en les pliant. En composant un bouquet, on exprime ses propres émotions, tout en rendant hommage à la beauté des fleurs ! Cet art traditionnel a été enrichi au fil des générations.

Symboles des fleurs dans la tradition japonaise

 

Le lichen fait référence au passé.

Le bourgeon
et le bouton symbolisent l'avenir.

Les fleurs de pêcher représentent la féminité.

Le chrysanthème blanc
évoque rivières et ruisseaux.

Le bambou
symbolise la prospérité.

Les branches de pin symbolisent les rochers et les pierres.

Les formes des fleurs ont elles aussi une symbolique, ainsi la fleur ouverte évoque l'épanouissement, tandis que l'asymétrie des fleurs et des plantes renvoie à l'idée du mouvement et de vie.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 24 Juin 2007

Autour de ce sujet