Les bijoux en or des Emirats arabes unis sont les plus demandés

Mariée annaba

La demande de bijoux en or aux Emirats arabes unis a enregistré son plus haut niveau de croissance l’an dernier, selon les données du World Gold Council, qui ont montré que le volume de la demande de bijoux en or dans le pays a atteint 1,22 tonne avec une croissance d'environ 18%. Les EAU arrivent à la troisième place après la Chine et l'Inde.

La valeur de la demande de bijoux dans le pays a toutefois diminué au cours du premier trimestre de cette année, avec la baisse relative des prix mondiaux de l'or.
La valeur totale de la demande d'investissement en or a atteint environ 625 millions de dollars.

Boucles d’oreilles, bagues, ou bijoux occidentaux, il y en a pour tous les goûts et au meilleur prix.

La demande mondiale de bijoux en or, qui est l'un des principaux piliers de la demande totale en matière de joaillerie, a atteint 571 tonnes au premier trimestre de 2019, une augmentation de 3% par rapport à la même période de l'année dernière, ce qui représentait le plus fort démarrage annuel de la demande de bijoux en or depuis 2005.
La Chine a été le pays le plus important qui a connu une croissance de la demande de bijoux de 10%, après être devenue le plus grand marché mondial en termes de demande d'or en 2018.

Les banques centrales représentent l'un des plus gros acheteurs d'or, et apprécient les lingots d’or pour la diversification de leurs actifs.

 

Le volume de la demande de lingots a baissé de façon notable en Inde, qui a vu les investissements en lingots d'or et en devises se contracter de 57 à 45 tonnes. Plusieurs facteurs, y compris les frais et les restrictions à l'importation d'or, en plus de certaines restrictions à la libre circulation des liquidités ont contribué à la baisse relative des investissements dans les bijoux en or.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 13 Septembre 2020