Les Emirats arabes unis se dotent d'une centrale nucléaire

Barakah centrales nucléaires

Les Emirats arabes unis sont, depuis samedi, le premier Etat arabe et le 32e pays au monde à se doter d’une centrale nucléaire avec le démarrage de la centrale de Barakah. Le bâtiment devrait à terme assurer 25% des besoins du pays en électricité.

"C’est un moment historique pour les Emirats dans leur objectif de fournir une nouvelle forme d’énergie propre à la nation", a annoncé Hamad Alkaabi, représentant des Emirats arabes unis auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). L’Etat émirien, vient en effet d’entrer dans le club très fermé des pays exploitant l’énergie nucléaire civile avec la mise en service de la centrale nucléaire de Barakah, la première du monde arabe.

25% des besoins du pays

Dotée de quatre réacteurs, la centrale aura la capacité de produire 5 600 mégawatts d’électricité, soit environ 25% des besoins des Emirats arabes unis en électricité.

Le pays compte environ 9,3 millions d’habitants, dont plus de 80% sont expatriés. Ses besoins en électricité ne cessent de croître en raison notamment de l’utilisation de la climatisation durant les étés caniculaires.

Auteur :
Mis en ligne : Lundi 10 Août 2020