Les Scythes ont envahi l'Egypte et la Grèce (7ème s. av. J.C.)

Arimaspes

Les Scythes formaient un peuple de souche indo-européenne et de langue iranienne. Ce peuple de nomades qui vivaient dans des yourtes, s'est installé au Nord de la mer Noire vers le 10ème siècle avant notre ère, donc tardivement par rapport aux autres peuples indo-européens. Ils comptaient de redoutables archers (soldats armés d'arcs). Leur nom en persan, Âshgouzaï, veut dire Les Conquérants.

Les Scythes, un peuple conquérant

Nous connaissons leur histoire, leurs mythes et leurs coutumes grâce à l'historien grec antique Hérodote Halicarnasse, qui s'est attaché à écrire sur les échanges culturels entre Perses et Grecs. Particulièrement intrigué par les Scythes, qui avaient une réputation terrible mais qui, dans le même temps, commerçaient pacifiquement avec les Grecs, Hérodote traversa la mer Noire pour se rendre dans leur pays et étudier leurs mœurs. Il commença par s'informer auprès des commerçants grecs qui avaient installé des commerces sur le territoire des Scythes. Il apprît ainsi que celui-ci commençait au Nord de la mer Noire et était bordé au sud-ouest du fleuve du Danube et à l'est du fleuve du Don; leur pays correspondait schématiquement à l'Ukraine actuelle. Les Scythes ont envahi plusieurs pays européens et sont même allés, vers le 7ème siècle avant Jésus-Christ, jusqu'en Egypte, d'où le pharaon Basmatik Ier (ou Psammétique Ier) les détourna en leur payant un tribut.

Les guerriers scythes rendaient fous les rois perses !

Les Scythes ont développé une civilisation originale, avec ses propres légendes et croyances. Si les Scythes ont enrichi leur culture au contact des Grecs, l'inverse est aussi vrai, comme on peut le voir dans les mythes décrits plus bas, qui ont été assimilés au fil du temps à la culture grecque. Les nomades qu'étaient les Scythes faisaient du commerce avec plusieurs autres peuples, sédentarisés ou non, surtout les Grecs. Ces derniers les ont donc côtoyés durant des siècles et les connaissaient au moins aussi bien que les Perses si ce n'est mieux; ce sont d'ailleurs les Grecs qui ont donné aux Scythes leur nom, qui vient de Skythis et qui doit être la forme grecque d'Ashgouzaï.

Territoire des Scythes

A une époque, les Perses avaient un empire immense qui s'étendait des Balkans à l'ouest,  à l'ancienne Tunisie au sud; il englobait vers l'Est toute l'Asie méridionale jusqu'à la vallée de l'Indus, et ses frontières au Nord allaient jusqu'au Caucase et à la mer Hyrcanienne, qui n'existe plus, mais dont il reste des vestiges avec les mers Caspienne et d'Aral. Cet immense empire était à une époque dirigé par Darius Ier dit "le Grand". Darius redoutait les Scythes, jusqu'à ce qu'un Mède, le roi Cyaxare ou Kyakhserou Hasthim en persan, ne réussisse à battre leurs chefs un soir de l'an 625 avant notre ère... après les avoir enivrés avec du vin ! Le roi mède aurait donc chassé les Scythes de leurs terres. En réalité, les Scythes l'avaient seulement désertée le temps que les troupes de Cyaxare ne quittent leur territoire. Après la victoire du roi mède, Darius a lui aussi lancé une attaque contre la Cité principale des Scythes, Kamenka. Mais il semblerait que ces attaques n'aient eu guère d'effet, puisque les Scythes restèrent fidèles à leurs coutumes guerrières et reconstruisirent Kamenka vers le 5ème siècle avant notre ère.

Les mythes des Scythes

Selon Hérodote, les Scythes, qui adoraient l'or comme tous les peuples de l'Antiquité, en ont expliqué l'origine avec une légende: l'or vient du pays des Arimaspes, un peuple fabuleux de géants n'ayant qu'un oeil, qui habitaient la Sibérie et qui volaient l'or aux griffons, des animaux fabuleux moitié lions moitié aigles. Les Grecs, qui ont toujours été très ouverts aux autres cultures, se sont inspirés de ces mythes scythes concernant les cyclopes et lesPanthère par les Scythes, art en or griffons.

Les Grecs ont même imaginé un héros nommé Scythès, fils d'Héraclès, personnage légendaire mi-homme mi-dieu doté d'une force surhumaine, pour personnifier le peuple des Scythes. Toujours selon Hérodote, les Grecs avaient engagé des archers scythes pour protéger Athènes, c'est dire s'ils avaient de la considération pour leur talent martial !

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 7 Novembre 2020

Autour de ce sujet