Soins dans l'Egypte ancienne

Egyptiennes soins cosmetiques

En Egypte antique, les soins corporels étaient très important pour faire honneur à Mère Nature ou à la Déesse Mère selon la croyance des anciens égyptiens.
Après tout, n'est-ce pas vrai que nous sommes des êtres divins ?

Les mauvaises odeurs étaient une source de péché. C'est pour cette raison que les Egyptiens prenaient soin de l'ensemble de leur corps et utilisaient différents produits pour se nettoyer et s'embellir de la tête aux pieds !

- des huiles dans lesquelles ils faisaient infuser plantes et fleurs exotiques pour se détendre et s'hydrater

- de l'argile pure pour nettoyer la peau en profondeur; le ghassoul, mélangé à de l'eau et des huiles de plantes se pose quelques minutes et s'ôte avec de l'eau.

- Les fards - à base de minéraux - pour embellir leur regard: c'est la malachite verte de Syrie qui était appréciée

savon d'alep- Les savons avec des vertus thérapeutiques; en effet, le papyrus d'Ebers datant de 1550 avant JC fait référence à l'utilisation médicinale du savon par les Égyptiens

- des lotions

- De la poudre d'antimoine pour les yeux

- Du henné pour se teindre les cheveux; sachez qu'on a retrouvé des momies avec les cheveux teints au henné, y compris des hommes.

La circoncision: On sait avec certitude désormais que les prêtres égyptiens étaient circoncis au même titre que les Éthiopiens, les Phéniciens et les Cananéens. Nous ne savons toutefois pas pourquoi: est-ce par hygiène ou parce que c'est un symbole de reconnaissance d'une certaine caste sociale en relation avec les divinités, la circoncision a alors dès sa création une dimension religieuse.

Les Arabes, en particulier musulmans, utilisent l'huile extraite des graines de Nigelle. Elle était aussi utilisée par les anciens égyptiens pour soigner les otites.
La Nigelle est une plante aromatique  également appelée cumin noir ou huile des pharaons ! On en a retrouvé une fiole dans le tombeau de Toutankhamon.
Elle contient également de la vitamine E (antioxydant naturel), des caroténoïdes (anti-radicalaire) et des minéraux (fer, phosphore) et était très utilisée par les Égyptiennes désireuses d'avoir une peau  bien hydratée et nourrie.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 30 Août 2019