Haïfa Wehbe crée le trouble !

Haifa Wehbe
Roula Said

Haïfa Wehbe excite les foules, on le sait bien ! Récemment, alors qu'elle était dans un patelin au Sud du Caire en Egypte pour tourner un nouveau film intitulé "Dokan Chahate" (Le supermarché de Chahate), l'équipe de tournage a dû arrêter net à cause du raffut créé par une foule d'admirateurs devenus incontrôlables ! A tel point que le metteur en scène a appelé des policiers à la rescousse. Les fans voulaient, semble-t-il, voir Haïfa en tenue égyptienne traditionnelle. Certains chanceux ont réussi à l'approcher et à lui demander des autographes, a relevé un journal local. Mais si Haifoufa a beaucoup de succès, c'est aussi la chanteuse orientale la plus vilipendée ! Haïfa Wehbe a effectivement de nombreuses rivales et ennemies. La plus redoutable d'entre elles s'appelle Roula Saïd, et est également chanteuse, Libanaise et sexy. Les deux femmes ne cessent de se disputailler par médias interposés, mais l'hostilité qu'elles éprouvent l'une envers l'autre est d'une férocité incroyable ! D'ailleurs, en 2006, Haifa avait carrément accusé Roula d'avoir cherché à la zigouiller. Cependant, l'affaire en était restée au stade de rumeurs. En revanche, Roula n'aurait de cesse de vouloir ternir la réputation de Haïfa ; elle avait déjà contribué à la divulgation d'une sex tape dans laquelle Haïfa Wehbe aurait tenu le premier rôle, mais dont l'authenticité n'a pas été établie. Les montages video sont devenus monnaie courante dans le show-biz... Mais les manigances de Roula n'ont pas porté leurs fruits. Cette tentative perfide de faire passer Haïfa pour une femme de petite vertu afin d'en dégoûter ses fans ne pouvait qu'échouer puisqu'ils l'apprécient, justement, pour son côté sulfureux ! Sa vocation n'est pas de devenir une Madame La Vertu - l'actrice égyptienne Hanane Turk tient mieux ce rôle -, mais de chanter et de se dandiner dans des tenues glamour. Et à l'occasion, Haïfa se trouve à l'origine d'un scandale qui ne fait que la médiatiser davantage. On comprend dès lors qu'essayer de la décrédibiliser en la faisant passer pour une femme légère est un leurre. Mais qu'on se le dise : la guerre entre les deux ennemies ne fait que commencer.

HWEn effet, la rouquine a récemment assigné la brunette en diffamation. La première accuse la seconde de colporter toutes sortes de rumeurs salaces à son encontre, mais le problème est que Haïfa reproche la même chose à Roula... c'est le serpent qui se mord la queue ! En fait, les chanteuses libanaises sont en train de se transformer en véritables catcheuses et ça fait peur. Car si on peut concevoir qu'une rivalité existe entre elles, les poussant (en théorie) à donner le meilleur d'elles-mêmes, on peut s'interroger sur l'utilité des crêpages de chignon permanents. Surtout qu'à cause de cela, il risque de ne plus leur rester suffisamment de cheveux pour faire leur chignon et de tonus pour faire leur métier de chanteuses ! Photo ci-contre : Roula Saïd. Ces chamailleries vont loin d'ailleurs, nous soupçonnons même des méchantes filles d'écrire des biographies au désavantage de leurs concurrentes. Ainsi pouvait-on lire dans la biographie de Haïfa Wehbe, publiée dans la Wikipédia, qu'elle était l'une des rares chanteuses libanaises contemporaines à avoir largement dépassé les 40 ans alors qu'elle est née, selon des sources contradictoires soit en 1970 et a donc 38 printemps, soit en 1976, et elle a donc 32 ans. Pourquoi polémiquer sur son âge ? Dans le but de raconter qu'elle aurait subi de multiples opérations esthétiques pour dissimuler ses rides profondes ! On sent que ces propos peu amicaux ont plus le caractère de jasements qu'autre chose...

Certaines inexactitudes ont été corrigées dans la biographie en question d'ailleurs. Cela étant dit, Haïfa n'est pas un ange tombé du ciel non plus. Elle appartient à la catégorie des "femmes énervantes". Comment en effet ne pas trouver présomptueux, et donc énervant, le fait de lire sur son site Internet officiel des phrases telles que "Vous avez sûrement entendu de nombreux artistes dire à quel point ils ont dû batailler dur pour réussir. Mais Haïfa, elle, non. Elle a eu une réussite facile, elle est née sous une bonne étoile", en rappelant qu'elle a été Miss Sud Liban, qu'elle est "la star libanaise la plus admirée de sa génération" et patati et patata... On sait au moins que la modestie n'étouffe pas notre chère Haïfa ! Photo ci-contre (à gauche) : Haïfa Wehbe.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 17 Octobre 2008