L'épopée de Gilgamesh

Dieu Anu - Sumeriens
Gilgamesh

Anonyme - Le récit sumérien de Gilgamesh Antiquité

Personnages principaux

    Gilgamesh, le "Buffle d’Ourouk"
    Anou, le père des dieux
    Ishtar, la déesse de l’amour
    Ninsouna, déesse et mère de Gilgamesh
    Ea, ingénieur des dieux
    Enkidou
    Le monstre Houmbaba
    Shamash, dieu du Soleil
    Enlil, fils d’Anou
    Uta-Napishtim
    Sidouri
    Our-Shanabi

Résumé par chapitres

Chapitre 1 : Gilgamesh est un demi-dieu qui règne sur la ville babylonienne d'Ourouk. Il est détesté de tout son peuple car il est violent, brutal et ne respecte rien. Les dieux demandent à leur père le dieu des cieux Anou, de faire quelque chose avant que les hommes n’arrêtent de croire en eux car ils les abandonnent. Anou, qui aime beaucoup Gilgamesh, ne veut pas l’abimer.

Chapitre 2 : Création d’un homme par Ea et Arourou : Enkidou, un monstre qui vient de la steppe. Gilgamesh fait des rêves qui le dérangent et malgré les paroles rassurantes de sa mère, il se doute de ce qui l’attend. Un chasseur lui parle de l’homme qui lui a fait peur. Gilgamesh s’apprête déjà à l’affronter.

Chapitre 3 : Gilgamesh, jeune roi malicieux, envoie dans la steppe une femme pour séduire Enkidou, le plan fonctionne. Enkidou découvre l’amour et le pain, les animaux le fuient. La femme le conduit à Ourouk pour y rencontrer Gilgamesh. Il est considéré par le peuple, comme un sauveur (plus fort que Gilgamesh).

Chapitre 4 : Le combat entre Enkidou et Gilgamesh a lieu. Le peuple est plein d’espoir surtout lorsqu’Enkidou prend le dessus mais celui-ci relâche Gilgamesh. Ce dernier, repensant à son rêve, annonce leur alliance au peuple qui se sent abandonné par les dieux.

Chapitre 5 : ils deviennent amis et au contact d’Enkidou, Gilgamesh devient meilleur et ne tyrannise plus les habitants. Enkidou commence à s’ennuyer, la steppe lui manque. Gilgamesh, inquiet, lui propose une extraordinaire aventure : aller vaincre le monstre de Forêt des Cèdres Houmbaba. Enkidou hésite, il connait Houmbaba et ses pouvoirs magiques.

Chapitre 6 : Gilgamesh le rassure : Ninsouna va les protéger. Celle-ci a demandé à Shamash, dieu du soleil, de veiller sur son fils. Le chemin est long pour atteindre la Forêt des Cèdres. Enkidou guide Gilgamesh dans la steppe et l’aide à déchiffrer ses rêves porteurs de bons présages.

Chapitre 7 : ils arrivent dans la Forêt des Cèdres, Enkidou est terrifié par Houmbaba mais Gilgamesh ne se laisse pas impressionner. Il se sait soutenu par Shamash. La bataille est rude mais avec l’aide des vents, Gilgamesh terrasse Houmbaba. Celui-ci tente de corrompre Gilgamesh mais l’amitié d’Enkidou est plus forte.

Chapitre 8 : Ils reviennent couverts de gloire à Ourouk. Ishtar, déesse de l’amour, déclare sa flamme à Gilgamesh et lui demande de l’épouser. Gilgamesh reste froid à ses avances et refuse d’être sa "prochaine proie". Ishtar, en colère, jure qu’elle se vengera de cet affront.

Chapitre 9 : Ishtar est en colère à cause du refus de Gilgamesh. Elle va leur envoyer le Taureau Céleste. Celui-ci fait beaucoup de dégâts mais Gilgamesh et Enkidou vont s’occuper de lui et, en le tuant, défient ouvertement la déesse. Le peuple les acclame comme des héros.

Ishtar
Paysage fantastique

Chapitre 10 : Les dieux, pour punir l’insolence de Gilgamesh, décident de tuer Enkidou. Il sait qu’il va mourir mais Gilgamesh refuse de le laisser abandonné. Ses tentatives de guérison sont vaines. Enkidou meurt et comprend que l’oubli est une seconde mort. Il envoie une dernière pensée à son ami pour qu’il cultive son souvenir.

Chapitre 11 : Gilgamesh trouve son ami mort. Il lui promet que jamais personne ne l’oubliera et tous sont endeuillés de cette perte. Il est enlevé comme il a vécu : à moitié dans la steppe, à moitié dans la ville. Gilgamesh erre et pleure son ami.

Chapitre 12 : il tente de retrouver l’image de son ami en se rendant dans la steppe. Là, une peur immense s’empare alors de lui, celle de sa propre mort. Gilgamesh veut y échapper et veut retrouver Uta-Napishtim à qui les dieux ont offert l’immortalité.

Chapitre 13 : Il se rend donc au bout du monde et commence un long et dangereux voyage. Il arrive au pied des Monts-Jumeaux gardés par deux Hommes-Scorpions qui le laissent entrer en le prévenant : "C’est une épreuve. Cent mille pas dans l’obscurité de ta vie. Et cent mille de tes plus noires pensées pour compagne !"

Payasage avec eau bleue

Chapitre 14 : Ses peurs lui font perdre conscience. Gilgamesh se réveille dans le Jardin-des-Arbres-à-Gemmes. Shamash lui fait comprendre que ce jardin, c’est lui à sa naissance. Ce n’est qu’une étape de plus vers la vie-sans-fin. Il se bat contre les hommes du passeur Ur-Shanabi des êtres de pierre (et réussit à les vaincre).

Chapitre 15 : Sidouri lui dit que la vie-sans-fin est un piège mais il ne veut pas abandonner. Après avoir tué les Etres de Pierre, il va chercher Our-Sharnabi. Mais  Our-Shanabi lui demande 120 arbres afin de traverser la mer et conduire à Outnapishtim grâce aux perches de bois qu'il a ramassées. Grâce à cela, il réussit à traverser la Passe de la Mort sans toucher l’eau qui apporte la mort et arrive sur l’île d'Uta-Napishtim qui a le secret de la vie-sans-fin.

Chapitre 16 : Gilgamesh demande à Uta-Napishtim le secret de la vie-sans-fin. Celui-ci lui répond de devenir un homme bon qui réfléchit au lieu d’user de la force. Il fera partie de l’histoire du monde. Il demande pourquoi il ne peut pas vivre éternellement.

Gilgamesh dormant avec les serpents à côté

Chapitre 17 : Uta-Napishtim raconte à Gilgamesh comment il a survécu au Déluge grâce à l’aide d' Ea et de l’Arche. Enlil, pour le féliciter d’avoir survécu, lui a donné l’immortalité mais l’a exilé loin des hommes.

Chapitre 18 : Pour le tester, Uta-Napishtim lui demande de rester éveillé sept jours durant. Gilgamesh échoue, il est déçu et se prépare à rentrer à Ourouk. Uta-Napishtim lui dit : comment veux-tu vaincre la grande mort, si tu ne peux pas vaincre la petite mort qu'est le sommeil ! Uta-Napishtim parle de l’Herbe de Jouvence qui donne une nouvelle vie. Gilgamesh doit se laisser guider jusqu’à elle, la réponse est en lui. C’est le souvenir d’Enkidou qui lui permet de trouver l’Herbe de Jouvence, du jasmin.

Chapitre 19 : Il veut partager l’Herbe pour faire vivre l’homme à l’infini mais celle-ci est mangée par un serpent alors qu’il se baignait près d’Ourouk. Cette dernière épreuve lui fait comprendre qui il est et ce qu’il doit faire : devenir quelqu'un de bon et gouter la vie plutôt que de fuir la mort. Il doit partager cette vérité avec son peuple pour devenir immortel dans l’esprit des hommes.

Auteur :
Mis en ligne : Lundi 16 Décembre 2019