En Inde, un homme tue sa femme parce qu'il la soupçonne d'infidélité, et sa fille

Pere indien, tue

Un homme de 35 ans, Chindalal Saket, a été arrêté mercredi par la police d'État indienne pour avoir assassiné sa femme et sa fille d'un an ; le crime atroce s’est déroulé dans l'État indien du Madhya Pradesh. La nouvelle a créé un tollé sur les réseaux sociaux.

Tout en partageant l’information sur le crime, une utilisatrice de Facebook, Tamanna, a déclaré: "Pourquoi se marient-ils alors qu'ils ne peuvent pas s'occuper d'une famille ? Quelle mort horrible."

S'adressant aux médias, les responsables de l'enquête confirment que Saket a assassiné sa famille et a coupé leurs corps en 22 morceaux.
Rakesh Singh commissaire de police du district, a déclaré: "L’accusé Saket s’est disputé avec sa femme, la soupçonnant d’infidélité. Il l'a ensuite attaquée avec une arme tranchante."

"Saket a tranché la gorge de sa femme. Il a ensuite étranglé sa fille, un bébé d'un an parce qu'elle pleurait", a-t-il ajouté.

"Il transportait les parties du corps dans un tissu dans une zone forestière lorsque les villageois l'ont arrêté après avoir remarqué une odeur nauséabonde. Quand ils ont vérifié le tissu, ils ont trouvé des morceaux du corps de sa fille."

Un autre utilisateur de Facebook, Ritesh Sharma, a écrit: "Mort horrible. C’est vraiment une honte pour l’humanité, surtout en ces temps." 'Il croyait s'en sortir tranquillement' ajoute un autre internaute.

La police a arrêté l'accusé jeudi 15 octobre alors qu'il tentait de se débarrasser des parties du corps, semble-t-il.

Au cours de l'enquête, la police a déclaré que Saket avait avoué le crime. L'accusé a été présenté au tribunal vendredi.
Plus tard, il a été placé en détention provisoire conformément au Code pénal indien.

Auteur :
Mis en ligne : Lundi 19 Octobre 2020