La mystérieuse Teotihuacan

Statue olmeque
Obsidienne

Teotihuacán désigne à la fois une civilisation et une ville de l'ancien Mexique. Apparue vers 200 avant notre ère, la Cité antique fut un centre spirituel important, massivement peuplé jusqu'au 7e siècle de notre ère avant d’être désertée pour des raisons non élucidées à ce jour.

"La cité des dieux" comme on la surnomme, suscite l’intérêt des adeptes de mystères. Il faut dire que durant l’Antiquité, elle fut une ville sainte où se côtoyaient légendes, paysages surréalistes et pyramides fascinantes.

Un décor de légende

Le lieu où Teotihuacan a été édifiée  pourrait servir de décor à un film fantastique tant il est propice au rêve. La ville était située sur un haut plateau volcanique au sol fertile et riche en gisements d’obsidienne. L'obsidienne est une roche issue de la lave de volcan qui contient de la silice, un minéral dur. Souvent de couleur noire ou verte, elle brille comme du verre une fois polie.

Un mystère entoure la naissance de la Cité des dieux. Nul ne sait par quelle civilisation elle a été fondée, si ce n’est par des descendants des Olmèques, les ancêtres des peuples d'Amérique centrale. Mais cela reste vague pour les chercheurs qui ont l’impression qu’une grande civilisation a surgi de nulle part… Pourtant, des fouilles archéologiques ont mis en évidence le fait que la civilisation Teotihuacan n’était pas issue d’un seul peuple mais était composée de plusieurs ethnies d’Amérique centrale : Otomis, Mayas, Nahuas, Toltèques… De plus, nous verrons que l’architecture de la cité des dieux présente des similitudes avec celle des Olmèques, célèbres pour leurs sculptures colossales et leurs cités construites selon un schéma connu : deux temples se font face et sont reliés par un chemin allant du nord au sud, bordé de part et d’autre de places de forme carrées. Teotihuacan est incontestablement l’héritière de cette culture ancienne olmèque.
Une architecture ésotérique

La désertion de Teotihuacan : une énigme

Malgré son prestige et une population ayant dépassé les 150 000 individus à son apogée – ce qui est impressionnant pour l’époque – la cité des dieux a finalement été désertée dans les années 600 de notre ère, sans que l’on ne sache pourquoi. On avance plusieurs hypothèses pour expliquer ce phénomène, comme un changement climatique qui a entraîné de mauvaises récoltes et une famine, ou des rivalités entre les prêtres qui régnaient sur la Cité, qui l'auraient fragilisée… Ce que l’on sait, c’est que la population s’est déplacée du centre vers les côtes du Mexique pour donner naissance, plus tard, à de nouveaux groupes ethniques comme les Aztèques.

Pyramide du Soleil à Tehutihacan


C’est avec la construction de la première pyramide, la Pyramide du Soleil que commencent la fondation et l’histoire de Teotihuacan. Bâtie sur un volcan éteint, cette pyramide à degrés (en forme d’escalier) était appelée le Cinquième Soleil, car dans la croyance des peuples de l’ancien Mexique, le monde était conçu symboliquement comme un carré céleste avec quatre soleils à chaque angle. En son centre, se trouvait un cinquième soleil né à Teotihuacan, nom qui signifie littéralement "Là où naissent les dieux".

Le centre religieux de la ville a été conçu selon un plan précis et dissimule des sens secrets. Les édifices ont été construits de façon à représenter, dans leur ensemble, le Cosmos et le Temps. Au nord se trouvait la Pyramide de la Lune, qui représentait le Ciel ; au sud la Pyramide du dieu suprême Quetzalcóatl qui représentait la Terre. En effet, la Pyramide du dieu suprême était ornée de 365 statues à l’effigie des dieux, un nombre qui évoque les jours de l’année et qui devait symboliser la vie terrestre.

Entre les deux, à l’est était située la Pyramide du Soleil qui représentait le cycle de la vie. A l’ouest, se trouvaient des écoles où l’on enseignait le culte des dieux de Teotihuacan.
Aucune Pyramide ne se trouvait à l’ouest car selon la légende, le soleil s’élève vers le ciel à l’est puis rejoint les ténèbres sous la terre à l’ouest. Autre élément étonnant: la façade de la Pyramide du Soleil était dirigée vers le point où se couchait le soleil lors du solstice d’été quand il était à son point le plus haut dans le ciel. Au moment où le soleil était à son zénith et ses rayons passaient à travers la Pyramide du Soleil, le spectacle devait être magnifique … Cela ressemblait sûrement à ce que l’on voit sur la photo ci-contre. Il aura fallut des architectes de talent pour réaliser des édifices aussi admirables à tous points de vue!

Des artisans hors pair

Comme pour les bâtisseurs, c’est à Teotihuacan que se trouvaient les artisans les plus renommés d’Amérique centrale  pour leurs sculptures et poteries finement ouvragées. Ils savaient tout particulièrement exploiter les nombreux gisements de pierre d'obsidienne pour sculpter des objets: la pierre fine était utilisée pour confectionner des vases et des outils utilisés au quotidien mais aussi des masques rituels, des bijoux et des talismans protecteurs. Selon la croyance teotihuacane,  l’obsidienne est une pierre sacrée offerte aux hommes par les dieux... La magie et les dieux étaient omniprésents à Teotihuacan!

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 9 Novembre 2019