Des cercueils anciens et des statues funéraires découverts à Saqqarah

Sarcophage de Saqqara

La découverte comprenait également plusieurs objets en or, des statues en bois et des masques colorés et dorés.

Le ministre égyptien du Tourisme et des Antiquités, Khaled Al-Anani, a annoncé le 20 novembre 20 qu’une équipe archéologique égyptienne avait découvert plus de 100 cercueils et 40 statues funéraires dans la nécropole de Saqqara. La découverte comprenait également plusieurs objets en or, des statues en bois et des masques colorés et dorés.

Les anciens sarcophages et statues enterrés il y a plus de 2500 ans ont été exposés dans une salle d’exposition de fortune au pied de la pyramide à degrés de Djosair (Djoser) à Saqqara. Il s'agissait de la deuxième découverte archéologique en moins de deux mois. Le ministre a souligné que les cercueils seront transférés au Musée égyptien de Tahrir, au Grand Musée égyptien et au Musée national de la civilisation égyptienne.

Il a ajouté que l'Égypte annoncerait une autre découverte à Saqqarah d'ici la fin décembre ou début janvier.

La mission archéologique égyptienne a annoncé, au cours des dernières années, un certain nombre de découvertes archéologiques importantes à Saqqarah, la dernière étant la découverte de 59 sarcophages colorés contenant des momies en bon état de hauts fonctionnaires et de prêtres de la 26e dynastie. Le ministre a noté qu’ils n’avaient déterré qu’1% des monuments de la nécropole de Saqqara.

Au cours de la conférence de presse, les archéologues ont ouvert un cercueil avec une momie bien conservée enveloppée de tissu à l'intérieur. Ils ont également réalisé des radiographies pour visualiser les structures de l'ancienne momie, montrant comment le corps avait été préservé. Une courte vidéo a également été diffusée pour les travaux de forage et d'excavation à Saqqara.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 29 Novembre 2020

Autour de ce sujet