Nouvel épisode dans l'épopée de la très jeune Rahaf Al Qunun

Rahaf Al Qunun

Rahaf Al Qunun qui a fui son pays l’Arabie Saoudite pour s’exiler en Amérique a sans nul doute fait le bon choix. En effet l’Arabie Saoudite qui est un pays de Saints n’a que faire de femmes qui veulent vivre dans le péché et qui seraient plus à leur place en Occident.

La jeune femme a refait parler d’elle lors de sa participation au défi BussItChallenge sur les réseaux sociaux, en particulier sur Tik Tok, où de nombreuses célébrités et leaders des réseaux sociaux sont apparus dans des vêtements convenables mais tout à coup, ont glissés dans le registre vulgaire se voulant sexy (qui ferait rougir des camionneurs).

Il est à noter qu'Al-Qunun, 21 ans, avait, plus tôt, annoncé qu'elle avait mis fin à sa relation avec le père de sa fille, confirmant qu’elle avait pris la décision de former un couple alors qu'elle était trop jeune sans même avoir été préparée à la vie de couple ; pourtant, elle a publié une photo d’elle dans les bras de son fiancé pour la Saint-Valentin ! Toutefois, puisqu'elle ne veut pas être pistée elle a parfois dit qu'elle était en Australie, d'autres fois à Toronto.

Rahaf Muhammad al-Qunun, avait fui sa famille et s'était enfermée dans une chambre d'hôtel à l'aéroport international de Bangkok pour éviter d'être expulsée par les autorités thaïlandaises, avant qu’elles ne l’autorisent à quitter l'aéroport grâce aux appuis de militants.

Et Rahaf est arrivée à Toronto, après que le Canada ait approuvé sa demande d’asile après son évasion d’Arabie Saoudite et qu’elle ait coupé les ponts avec sa famille.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 19 Février 2021