Danse traditionnelle chaouia

Petite fille chaouia

Les danses traditionnelles font presque toutes partie d'un fonds commun arabe qui prend sa source au Moyen Âge : la danse chaouia est à l'origine de la plupart de nos danses traditionnelles. Se diversifiant tantôt en danses collectives (en chaîne ouverte ou fermée), tantôt en danses de couples, tantôt encore en danses solistes (d'hommes ou de femmes), les danses traditionnelles connaissent des formes régionales, voire locales, qui les distinguent l'une de l'autre. Le folklore désigne et englobe les croyances, les traditions, les rites et les coutumes locales traditionnelles à un peuple ou à une culture, ce qui comprend les récits (les fables, par exemple), l'artisanat, la musique et les danses.

La danse, à son tour, est l'action de danser, c'est-à-dire, de faire des mouvements tout en suivant le rythme de la musique.

Ces deux définitions nous permettent de faire une approche concernant le concept de danse folklorique, qui correspond donc aux danses typiques et traditionnelles d'une culture. La danse folklorique a lieu pour des raisons de traditions, de fêtes ou de célébrations, elle est dansée aussi bien par les hommes que par les femmes.

Auteur :
Mis en ligne : Mardi 9 Juin 2020

Autour de ce sujet