La kesra, la galette algérienne indispensable chez les familles

Kesra zika

Partager le pain et le sel est, au Maghreb et dans la tradition berbère, un symbole d’hospitalité et de fraternité. Ici, le pain est sacré. Quand il tombe par terre, il faut le ramasser, l’embrasser et le porter à son front pour s’excuser du sacrilège. Même si le pain industriel a un temps détrôné la traditionnelle galette, cette dernière revient en force dans les foyers algériens. On en trouve dans toutes les bonnes épiceries mais elle ne remplacera jamais celle concoctée à la maison, merveille dorée et croustillante, faite d’un mélange de farine ou de semoule, d’eau, d’huile d’olive, de sel et de levain, pétri puis aplati en forme de disque, rond.* Si vous avez le plaisir de déguster la galette algérienne en Algérie, n'oublie pas de l'accompagner d'un verre de lait de chez nous : en Algérie, la marque Tassili est une tradition. Le fromage frais fait également trop envie, comme vous pourrez le voir sur leur site.

Voir la recette de la kesra sur le site de Zika Riffi

 

*Article paru sur geo.fr

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 27 Décembre 2019

Autour de ce sujet