Shams Al-Kuwaiti crée la polémique !

Shams el Kuwaiti

L'actrice et chanteuse koweïtienne Shams a créé la polémique sur les réseaux sociaux, après avoir diffusé des vidéos spéciales de sa tournée – non commerciale – au Royaume d'Arabie saoudite, pour choisir son nouveau lieu de résidence. Pour cette mission, elle est allée de Riyad à Al-Qassim via Al-Qat.

Cela pourrait être banal si elle n’avait pas renoncé à sa citoyenneté arabe, en demandant la nationalité Saint-Kitts-et-Nevis à la place. En effet, la chanteuse d’origine saoudo-koweitienne estimait que les Arabes sont des antisémites.

Elle a posté un clip vidéo du moment où elle est arrivée à Qassim, commentant : "Une expérience très agréable et merci à l'Autorité des transports publics et des communications, vous vivrez donc la même expérience que moi." Elle a demandé à ses abonnés d'interagir avec elle sur le hashtag ShamsTour.

Elle est également apparue dans des vidéos en voiture, applaudissant, se balançant et chantant sans couvre-chef ni abaya, ce qui a choqué les réseaux sociaux, qui ont critiqué ses mouvements et ses actions, qu'ils considéraient indignes du Royaume, et ont été surpris par son choix de s’installer en Arabie saoudite.

Shams a répondu à ces critiques en disant : "Vous vous souvenez quand je vous ai dit que je voulais m'installer en Arabie saoudite et que j'étais hésitante. Où vivrais-je à Riyad, Djeddah, Taif ou Dammam ? Ne pouvant pas me décider d’après les nombreuses réponses que j'ai reçues et les nombreuses interactions des gens, j'ai décidé que je faisais une tournée et un voyage pour savoir où." Elle a ajouté: "On va choisir ma maison, et vous allez voyager avec moi via le net : nous sommes tous ensemble pour choisir. Lors de ce voyage, vous serez mes participants, et mes amis auront des participants eux aussi, et en même temps il y aura des prix pour vous remercier de participer avec moi au choix."

Shams Bandar Al-Aslami, connue simplement sous le nom de Shams, est une chanteuse d'origine saoudo-koweïtienne. Elle a abandonné sa citoyenneté arabe dénonçant sa culture et ses origines arabes et du Golfe, y compris sa nationalité koweïtienne, obtenant la citoyenneté de Saint-Kitts-et-Nevis à la place. Elle a dit qu’elle avait honte que les Arabes soient racistes.

Auteur :
Mis en ligne : Mardi 1 Décembre 2020

Autour de ce sujet