Haya Al Shuaibi retrouve ses enfants

Haya el Shuaibi

Le parquet koweïtien a, le 12 octobre 2020, libéré la comédienne koweïtienne Haya Al Shuaibi, à la suite d'une enquête l'inculpant, concernant la vidéo obscène qu'elle aurait postée sur Snapchat, mais elle s'est défendue en déclarant que son compte avait été piraté. La vidéo en question montrait un homme à la plage se masturbant devant une jeune femme qui finit par lui tourner le dos, dégoûtée. On ne sait pas où la scène se passe. Il n’en demeure pas moins que le parquet a porté plainte contre elle pour avoir violé la morale publique.

La nouvelle de la libération de Haya a été rapportée par le compte Twitter @Almajlliss un média qui évoque les problèmes et les jugements koweïtiens, mais sans la nommer, décrivant la personne comme une artiste, plus précisément comédienne koweitienne, ce qui a amené les adeptes à spéculer que Haya Al Shuaibi était bien la personne désignée – implicitement – par le média en question.

@Almajlliss a tweeté: "Le parquet a libéré une artiste humoriste moyennant une caution de 2 000 dinars (6 538 $) dans le cas de la publication d'une vidéo qui viole la morale publique sur Snapchat."

Thamer Al Shuaibi, le frère de l'actrice koweïtienne Haya AlShuaibi, a raconté le moment où sa sœur est arrivée à la maison après avoir été libérée des poursuites.

Dès que la voiture de Haya est arrivée, ses enfants ont couru pour l'embrasser et elle n'a pas pu s'empêcher de pleurer, tandis que Thamer avait amené un agneau de chez le boucher pour exprimer le bonheur de la famille, tellement heureuse de retrouver Haya.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 16 Octobre 2020

Autour de ce sujet