Kim Kardashian prépare une pizza arménienne, cela met les Turcs en colère

Kim Kardashian en rouge
Tatli makroude

Les plats turcs sont exotiques, ils portent des noms que nous ne comprenons pas, mais en réalité nous réalisons des plats turcs sans même savoir qu'ils sont turcs ! Qu’est-ce qui vient de nous et qu’est-ce qui vient des autres, finalement ?

Star de la téléréalité, l’Arméno-américaine Kim Kardashian a provoqué la colère des Turcs. Kim Kardashian qui est suivie par 163 millions de fans sur Instagram a présenté le lahmadjoun ou lahmajoun (lahmaçun pour les Turcs) comme une "pizza arménienne" qu’elle prépare chez elle en ces jours de confinement écrit Ermenihaber.am.

Le lahmadjoun qui est également très consommé en Turquie est considéré par nombre de Turcs comme une spécialité turque et non arménienne. Des chanteuses turques telles que Demet Akalen et Ebrou Polat se sont indignées elles aussi, critiquant ouvertement Kim Kardashian et l’invitant à se cultiver.

Et que dire de nous les Algériens de l’est (Annaba surtout), qui avons plusieurs plats turcs dont les boureks qui sont donc en fait les böreks des Turcs, des baklawas qui sont les baklavas, des makrouds qui sont les irmik tatlisi ou encore des zlabia, qui sont en fait les Halka tatlı turcs ! Nous ne savons pas ce que nous avons emprunté aux peuples avec lesquels nous avons vécu.

Ainsi, les boureks sont présentés comme une spécialité traditionnelle de la cuisine turque qui sera parfaite pour le Ramadan. Et effectivement, c’est pendant le mois de Ramadan que nous offrons les boureks, accompagnés d’une chorba, algérienne : n’est-ce pas ?

Et peut-être même que le khubz mâjûn nous vient de Turquie aussi. Et alors, me direz-vous ? La cuisine turque, la langue turque et sa culture sont mal connues en général et comme les Turcs ont su, partout où ils sont allés, se fondre dans la masse du pays qui les accueillent, tout en laissant une empreinte très forte, nous ne savons pas ce qui vient de Turquie, que ce soit au niveau des spécialités culturelles ou du langage, et bien qu’étant musulmans et en cela proches des Arabes, ils apparaissent comme étranges et inquiétants, même pour des Orientaux. Dans le même temps, les spécialités turques sont appréciées, mais connues comme des spécialités orientales.

Auteur :
Mis en ligne : Jeudi 6 Août 2020

Autour de ce sujet