Mennel Ibtissem dans le collimateur des jalouses

Mennel
Travesti

Qui est Mennel Ibtissem ? C’est une jeune femme d’origine arabe et musulmane qui a quitté une émission de télé-crochet où elle a épaté le public avec Hallelujah de Leonard Cohen, en arabe Ya Ilahi après avoir été rattrapée par des tweets polémiques… Elle s’est ensuite installée à Denver dans le Colorado. Mennel Ibtissem n'en finissait plus d'être sous le feu des critiques. Dans les tweets, Mennel déclarait notamment : "C’est bon c’est devenu une routine, un attentat par semaine et toujours pour rester fidèle, le terroriste prend avec lui ses papiers d’identité". Mennel Ibtissem avait également avancé : "Les vrais terroristes, c'est notre gouvernement".

"Malgré des excuses sincères, l’environnement restait trop pesant. Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l’exprimer permettront d’apaiser les tensions" a commenté la société ITV Studios, qui produit l'émission The Voice. De son côté, TF1 a salué une "décision responsable".
Contredisant les stéréotypes sur les françaises de confession musulmane, Mennel Ibtissem a une voix extraordinaire et quand elle chante en arabe, c’est à merveille. Récemment les langues de vipères, ont affirmé qu’elle était Marocaine et qu’elle dissimulait ses véritables origines.
A supposer que cela soit vrai, son accent arabe du Moyen-Orient est bluffant ! Mais pour s’en apercevoir, encore faut-il être arabophone. Dommage que ses détracteurs l’aient empêché de continuer une carrière très prometteuse, elle aurait pu attirer un public plus important que des personnes extraverties style homme avec les yeux maquillés et des faux cils de 6 km.

Mennel est certes très belle, elle est aussi porteuse d’un message qui rassemble et prône le vivre ensemble. Y-a-t-il beaucoup de chanteuses musulmanes à la télévision française ? Bien sûr que non ! Pourtant des musulmanes qui aimeraient s’identifier à cette jeune chanteuse, il y en a !

Notre avis est que le voile est presque stigmatisant puisqu’il permet en quelque sorte de reconnaître les musulmanes, ce qui, dans le cas d’Ibtissem sans son voile, ne serait pas évident puisqu’elle n’a pas le type maghrébin, or avec son voile, elle met une étiquette "je suis musulmane" ! Toutefois un turban n’a pas en soi de connotation religieuse. Il est même tendance et ce depuis longtemps. Même Milla Jovovich en porte parfois et elle est superbe. Elle n’est pourtant pas musulmane.
De nos jours en France on tolère tout type d’artistes* même des artistes tout droit sortis de la cage aux folles, pensant qu’ils vont, eux, intéresser le public, mais quel public ?! C’est sûr Mennel Ibtissem gêne les jaloux avec sa beauté orientale et son teint clair. Voyez-vous, certains l’ont même accusée de chercher à ressembler à une Occidentale ! "Elle a de faux yeux bleus" … "Elle se contente d’un turban parce que c’est sexy" (ah bon ?). Oui bien sûr, bien sûr ! Et si on la prend en photo à 5H du matin, elle n’est pas top fresh c’est ça ? "Elle a un nez d’Arabe !" Ah oui, le fameux nez aquilin que des morphopsychologues en herbe, sans expliciter ce qu'ils entendent par là, affirment vaguement, nous citons leurs propos : "que c’est révélateur d’un égoïsme sensuel et d’un orgueil des Arabes". "Sans oublier que l’Arabe est fourbe, cela se voit à son nez". Précisons que sans son voile, Mennel est blonde aux yeux bleus. Là aussi il y aurait des choses à dire, est-ce un phénomène culturel local ou universel?

*Voir le clip Diferente - Mike Duran ft Kevin Fret ( Video Oficial ) qui est d’une vulgarité innommable à en vomir.

Mais au fait, où est passé le sens de la responsabilité collective des Européens face aux stéréotypes raciaux ? Eh bien, aux oubliettes apparemment. Précisions que sur Orientale.fr nous employons le mot digne et classe de Arabe et non beur, beurette, ni africanette ou que sait-on encore. Mot qui à l’origine désignait la belle saison du Printemps où les fleurs s’épanouissent.

Et non ce n’est pas de l’homophobie de critiquer le fait que des artistes hommes transformistes sont favorisés par rapport à des musulmans, car il y a des homosexuels qui ne cherchent pas à attirer l’attention avec des tenues de drag queen pour que les gens les critiquent et pour pouvoir ensuite se victimiser. Le turban de Mennel, lui, est beau et ne choque pas. Les medias en ont dressé un portrait caricatural et humiliant, mais cela ne choque guère… Concernant la polémique selon laquelle la jeune femme serait une complotiste parce qu’elle se demandait si cela était possible que des terroristes oublient leurs papiers dans leurs véhicules, cela montre une chose très simple ! C’est qu’en France on préfère le silence, le non-dit. Et pourtant, comment peut-on penser que cette jeune femme puisse soutenir des cinglés ? (qui tuent même des musulmans). Un moment donné il faut se demander si on cherche à empêcher les musulmans de vivre leur foi ou si on veut simplement que les musulmans soient plus ouverts à la culture occidentale. La démarche n’est pas la même. En tout cas, Mennel, elle, semble avoir tourné la page puisqu’elle s’est mariée avec un certain Ismaël et s’est semble-t-il définitivement installée aux Etats-Unis. Faut-il le préciser ? Non, aimer la culture arabe ou des gens d’origine arabes, ce n’est pas soutenir les criminels, parce qu’un criminel reste un criminel et qu’il ne peut que susciter chez tout le monde le dégoût.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 17 Mars 2019

Autour de ce sujet