L'hallux valgus

Formes de pieds

L'hallux valgus est le nom médical que l'on donne à la déviation du gros orteil vers les autres. Cette déformation concerne en grande majorité les femmes et le plus souvent, elle est héréditaire. Heureusement, des remèdes existent pour soigner cette déformation douloureuse.

Les médecins classent les types de pieds en trois catégories : le pied égyptien (1), qui présente un gros orteil plus grand que les autres, le pied grec (2), où le deuxième orteil est plus grand, et enfin, le pied carré (3), où les orteils ont la même taille (Voir l'illustration ci-contre). La plupart du temps, l'hallux valgus apparaît vers l’âge de 15 ans lorsqu’il est héréditaire, mais chez certaines personnes, il apparaît bien plus tard. Les personnes ayant le pied égyptien avec le premier orteil plus long que les autres, ont une plus grande prédisposition à l'hallux valgus car le premier orteil est repoussé vers le deuxième.

Comment évolue l’hallux valgus ?


Au début, la douleur se manifeste, par exemple, après une longue marche, au cours de laquelle une inflammation peut se produire au niveau du gros orteil. Puis, la douleur peut s’aggraver et toucher tout le pied. En effet, lorsque le gros orteil dévie, il entraîne une modification des appuis, ce qui est douloureux.

Conseils


On peut limiter les inconvénients en portant des chaussures confortables qui ne serrent pas trop les orteils. Une étude menée en Afrique a par ailleurs démontré que le port de chaussures favorisait la formation d’un hallux valgus ! Cela fait sourire, mais à notre époque, étant donné que nous ne pouvons raisonnablement nous passer de chaussures, nous aurons à coeur de suivre ces quelques règles :

- Surveiller son poids est important car l’excès de poids aggrave la déformation des pieds.

- Les pieds plats souffrent davantage de l’hallux valgus. Il faut alors consulter un spécialiste en orthopédie en cas de douleurs ; il vous prescrira peut-être le port de semelles correctrices.

- L’hallux valgus est souvent associé à des douleurs plantaires (durillons sous les deuxième et troisième métatarsiens), il faut donc penser à soigner les durillons qui peuvent se former. 

Les produits censés procurer un soulagement ne sont pas destinés à corriger l’hallux valgus, mais à le rendre moins douloureux.  Lorsque les douleurs sont vives et les déformations trop importantes, une intervention chirurgicale s’impose pour aller mieux.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 20 Juin 2008