Vaccin Pfizer : vaccin à éviter !

Pfizer ARN Messager vaccin

Si selon nous les vaccins traditionnels à souche diminuée peuvent présenter des risques pour la santé, ils sont globalement fiables.

Nous ne serons que trop vous conseiller d’éviter, en revanche, les vaccins ARN messager (Acide ribonucléique messager) dont la fiabilité est évidemment à remettre en cause. C’est une question de bon sens.

Des volontaires sont paralysés du visage, en effet, après avoir essayé un vaccin contre le Coronavirus.

Un nouveau rapport de la Food and Drug Administration (FDA) américaine a révélé que 4 volontaires étaient infectés par la paralysie de Bell, après avoir reçu le vaccin expérimental pour le Covid-19 développé par la célèbre société 'Pfizer'.

L'état de paralysie est temporaire et se situe dans les muscles du visage, et peut survenir lorsque le nerf qui contrôle les muscles du visage est enflammé, enflé ou comprimé.

La Food and Drug Administration a confirmé dans son rapport que la cause de la paralysie de Bell chez les quatre volontaires n'était pas claire, selon The Hindu Business Line.

Et les autorités réglementaires avaient demandé à des experts de la santé de surveiller en permanence la situation des volontaires ayant participé aux essais du vaccin contre le corona virus émergent.

À son tour, le PDG de 'Pfizer' Albert Burla a déclaré lors de son entretien avec Listor Holt de la télévision NBC : "Je pense que c'est quelque chose qui doit être étudié, car nous n'avons pas suffisamment d'informations sur les causes."

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 12 Décembre 2020

Autour de ce sujet