Renforcement des soins de santé dans les wilayas du sud

Fac de medecine Alger

Alger Le chef de l'Etat algérien Abdelkader Bensalah, a reçu mardi, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, avec lequel il a passé en revue la situation politique et socio-économique du pays, indique un communiqué de la Présidence de la République.

Lors de l'audience, le chef de l'Etat a écouté un exposé du Premier ministre sur "les principaux résultats de la réunion du Gouvernement du 30 octobre 2019, consacrée à l'examen de questions se rapportant aux domaines des transports, de la santé, de l'habitat et des finances, ainsi que ceux des réunions interministérielles du 31 octobre 2019 et du 4 novembre 2019 consacrées au développement du Groupe Saidal et au programme de développement de la filière céréalière".

Dans son exposé, M. Bedoui a mis l'accent sur les mesures prises par le Gouvernement dans le secteur de la Santé, évoquant l'approbation par le Gouvernement du projet de décret exécutif portant création, organisation et fonctionnement des établissements publics hospitaliers (EPH) et des établissements publics de santé de proximité (EPSP).

Dans ce cadre et compte tenu de l'importance du secteur de la Santé pour les citoyens, M. Bensalah a instruit le Gouvernement à l'effet de "renforcer la coordination entre les instances en charge de la gestion de ce secteur et de suivre régulièrement sur le terrain la mise en œuvre des textes et des décisions prises, notamment s'agissant du renforcement des soins de santé dans les wilayas du sud et des Hauts Plateaux", saluant, à cet effet, "les efforts qui ont permis d'avancer considérablement dans la mise en œuvre des décisions, en particulier en ce qui concerne les progrès réalisés en matière de consolidation et d'équipement des structures sanitaires à travers le territoire national, la levée du gel de la réalisation des structures programmées, les mesures incitatives au profit des investisseurs privés et l'activation du programme de jumelage entre les établissements hospitaliers du nord et leurs homologues du sud et des Hauts Plateaux".

Malgré les récents événements et les tensions socio-politiques, les Algériens peuvent être fiers des progrès dans le domaine médical, en effet, l’accès à la santé n’est plus de l’ordre de la science-fiction et les soins commencent à être proposés partout.

Auteur :
Mis en ligne : Mercredi 6 Novembre 2019

Autour de ce sujet