La couleur des yeux dans le monde, les risques de maladies

Arbia

La couleur des yeux est déterminée par la quantité et le type de pigments présents dans l'iris.
Les humains sont les animaux qui présentent le plus de variations phénotypiques de la couleur des yeux, mais pour faire simple, il existe deux grandes familles de couleur d’œil : les yeux bleus et gris et les yeux bruns et verts.

Les yeux bruns contiennent de grandes quantités de mélanine dans l'iris qui servent à absorber la lumière. La plupart des premiers habitants d'Afrique, d'Asie, d’Océanie et d'Amérique ont les yeux bruns. Les yeux bruns se trouvent également en Europe, et en Amérique du Nord, bien qu'au sein des populations européennes, ils ne soient pas prédominants dans la même proportion. Elle est considérée comme la couleur de yeux la plus répandue dans le monde. Il y a des variantes de bruns en fonction de la quantité de mélanine qu’ils contiennent allant du noir au vert, en passant par le marron.

Yeux verts mordorés

Yeux couleur miel. Les yeux de couleur miel ou noisette contiennent des éléments d'yeux vert-gris et marron clair. On les trouve couramment dans les pays européens tels que la Roumanie, la France, l'Espagne, la Suisse, l'Italie et la Slovénie, ainsi qu'au Canada et aux États-Unis. Ils sont également présents, bien que dans une moindre mesure, dans certaines régions du Proche et Moyen-Orient, de l'Afrique du Nord.

Yeux verts mordorés.
Ils sont le produit de quantités modérées de mélanine, elle peut être produite par le mélange de mélanine des parents si l'un a les yeux bleus et l'autre marron ou noisette. En Europe, ils sont moins présents que le bleu et le marron, sauf en Hongrie, où les yeux verts représentent 20% de la population. Avec moins de fréquence encore, on peut les trouver dans les populations d'Afghanistan et d'Iran, et dans certaines régions du Moyen-Orient, principalement Israël et le Liban.

Yeux bleus

Yeux bleus et bleus-gris. Les yeux bleus sont relativement communs dans de nombreuses régions d'Europe (80% en Suède, en Finlande ou au Danemark) et en dehors de ce continent dans les régions à population d'origine européenne, comme le Canada, les États-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Dans le reste du monde, ils sont rares, la population mondiale aux yeux bleus ne dépasse pas 150 millions. Les yeux bleus contiennent de faibles quantités de mélanine dans l'iris. Ils ont été produits par une mutation génétique chez un seul individu entre 6 000 et 10 000 ans. C’est pourquoi on pense que les personnes qui ont les yeux bleus ont les mêmes ancêtres ou un ancêtre commun. Ainsi, comme le souligne l'étude, plus de la moitié de la population algérienne du nord a les yeux vert clair et les yeux bleus représentent 20% de la couleur d’yeux des gens de Bejaïa, Constantine et Alger.

Que nous apprennent les informations sur la couleur des yeux ? Les scientifiques ont comparé des groupes de patients en fonction de la couleur de leurs yeux : il s’est avéré que le groupe de patients atteints de mélanome uvéal (un des cancers des yeux), avait plus souvent un iris de couleur brune. De leur côté, les iris bleus sont plus souvent sujets au mélanome intraoculaire. Les conclusions ont été récemment publiées dans l'European Journal of Ophthalmology.

Auteur :
Mis en ligne : Dimanche 23 Août 2020