Rahaf Mohammed Al-Qunun : son mari appelle au respect des femmes

Rahaf al Qunoun et son mari

Nous allons commencer par présenter Rahaf Mohammed Al-Qunun. C’est une Saoudienne (20 ans aujourd'hui et 18 ans au moment des faits) qui a fui l’Arabie Saoudite où elle se sentait en danger il y a un an et demi, pour vivre en Australie. Sa fuite a cependant été freinée en Thaïlande, jusqu’à ce qu’elle reçoive du soutien de la part de militants occidentaux pour s’échapper d’un milieu familial où on lui manquait de respect : "Je suis heureuse ! Tout le monde est maintenant au courant de la situation des Saoudiennes et de la brutalité et de l'oppression de notre gouvernement ! Notre message est passé", avait alors écrit Rahaf Mohammed al-Qunun sur Twitter. Raha Al-Qunun a désormais une nouvelle vie, elle a rencontré un Congolais nommé Lofulo Andy, avec lequel a eu un enfant : La jeune Rahaf a en effet accouché récemment d’une fille prénommée Banna.

Lofulo Andy a partagé des photos de Rahaf, accompagnées d’un message dans lequel il parlait à la fois de l'équité et de la façon dont les hommes voient les femmes en général.

Il a déclaré que c'était la femme qui avait amené l'homme dans ce monde et qu'il devrait la respecter, d'autant plus que nous sommes tous des hommes issus de la femme, nous interrogeant sur la raison de l'abus des femmes et de leur viol.
Il a souligné qu'il était temps de se battre pour les femmes, indiquant qu'il fallait être vrai avec les femmes et essayer de résoudre leurs problèmes. "J’espère que mon histoire encouragera d’autres femmes à être courageuses et libres", a expliqué à la chaîne australienne ABC, la Saoudienne.

Le père de l'enfant de Rahaf Al-Qanoun a écrit ce texte: "C'est la femme qui t'as amené dans ce monde donc tu n'as pas le droit de manquer de respect à l'une d'elles. Puisque nous sommes tous issus d'une femme, et nous avons obtenu notre nom d’humain d’une femme, alors respectons les femmes.".

Auteur :
Mis en ligne : Mardi 4 Août 2020